Archives par mot-clé : NII

Interclubs: dernière ronde

La fin de saison est un peu poussive, et il a été très difficile de constituer des équipes vu le grand nombre d’ absents et de malades. Quelques joueurs ont donc évolué dans une division supérieure à celle de leurs ébats échiquéens habituels, et de plus il a fallu malheureusement déclarer forfait en départementales. Cela n’ a pas empêché la NII de l’emporter brillamment, la NIII qui avait pourtant bien démarré et surtout la NIV rencontrant plus de difficultés. Résumé des rencontres par nos envoyés spéciaux.

Photos de Bruno, Morvan et Daniel

NII

Un reportage de Daniel M. arbitre du dernier match de la saison à Arradon, et également observateur intéressé des débats.

Cette rencontre entre Nantes et Arradon avait comme enjeu une place sur le podium, le CPB de Rennes étant assuré de remporter ce championnat de Nationale et d’accéder à la Nationale1. Arradon commençait la rencontre avec un double handicap, le forfait du MI et premier échiquier Nicolas Tripoteau, malade, et des elo inférieurs sur les six premiers échiquiers. Nantes avait aussi un handicap en l’absence d’une joueuse féminine ce qui entraîne un point de pénalité.

Au bout de deux heures de partie, seul Franck a un avantage sérieux avec un Fou d’avance. Sur les autres échiquiers, c’ est plutôt équilibré. Franck a du mal à bonifier son Fou d’avance, on assiste à un certain nombre de répétitions de coups de part et d’autre…A la troisième heure c’est Vincent qui doit céder face au MI Vincent Colin suite à une combinaison mal calculée. Grâce au forfait  et à la pénalité on a encore un petit point d’avance, mais c’est au tour de Loïc de s’avouer vaincu et les deux équipes se retrouvent à égalité. François doit céder à son tour (300 points elo d’écart avec son adversaire tout de même) malgré une belle partie face à un de ses anciens partenaires nantais, et Nantes mène….Franck arrivera t-il à trouver une solution ou devra-t-il partager les points? il a pu bonifier son Fou , maintenant il lui reste à mater. Pendant ce temps Arthur réussit une superbe performance face au capitaine nantais  malgré les 200 points elo d’ écart et nous voilà de nouveau à égalité… On se dit que la victoire est possible d’autant que Claire attaque son adversaire en manque de temps, et prend un sérieux avantage ! La partie au deuxième échiquier avec Pierre est indécise, il ne faut surtout pas commettre d’erreur de part et d’autre. Franck  trouve un joli mat, l’adversaire de Claire abandonne, la dernière partie se termine par une nulle, victoire assurée pour l’ABC, ouf !

Une jolie victoire qui permet à l’ABC de terminer la saison à la deuxième place du groupe Ouest de Nationale II.

NIII

Le match de la dernière chance se jouait à Saint Nazaire pour notre équipe dans cette division. Saint-Nazaire a connu une saison délicate mais son équipe semblait mieux armée dans ses derniers matches. Nous n’ étions pas favoris, puisque dotés d’ un elo inférieur sur sept échiquiers, et malgré nos bons débuts (2-0 !) la logique statistique a prévalu. Les premiers échiquiers ont assuré, notre président Jean-Yves emportant la victoire, Morvan et Philippe maîtrisant leurs adversaires au 1 et au 3. C ‘ est ensuite que ça s’est gâté, puisque seul Bruno a marqué rapidement le point au 8. Quatre défaites au final même si Didier et Michel ont eu leur chance. L’ équipe termine donc neuvième sur dix, notre adversaire du jour qui nous a reçu dans un cadre agréable assure sa place in extremis.

NIV

Pontivy accueillait les huit équipes de la division. Ce fut difficile pour notre équipe, où seule Manue a tiré son épingle du jeu. Une année à oublier pour la NIV qui n’ aura gagné aucun match en cette saison compliquée.

Interclubs 3 avril 2022 (suite)

NII

Nos envoyés spéciaux nous adressent un complément d’ informations de la part de notre équipe-phare ainsi que les premières réactions des intéressés après cette rencontre décisive:

Le capitaine Franck tout d’ abord

” sans attendre notre dernier match contre Nantes en mai 2022 qui désignera le dauphin de Rennes, je voudrais insister sur le fait que le score aurait pu être bien plus serré si je n’avais pas refusé une proposition de nulle de mon adversaire, mais je jouais pour la gagne bien sûr. Dommage ! Je tiens à féliciter  l’ensemble des joueurs et joueuses de l’ équipe et les remercier encore pour la bonne ambiance qui y règne, sans doute une prime à la jeunesse (excepté le capitaine !!). Un dernier indice de la très belle performance de notre MI (Nicolas) au premier échiquier, ses équipiers avaient tout prévu ce dimanche, un pack de Cacolac en guise de “remontant” , mais chut, il ne faudrait pas le répéter à ses futurs adversaires.

François le photographe du jour (et auteur d’ une belle perf)

” Ça aura été serré, et une très belle saison en tout cas.  Merci à Franck pour l’organisation et la logistique ! Je vous livre en prime une photo du capitaine et de Pierre s’apprêtant à faire nulle pour changer 😉 “

and last but not least Nicolas le buteur du club:

“Yes ! (Nicolas parle couramment anglais…Ndlr) , bravo à tous.
On s’est battu jusqu’au bout, quitte à perdre. Au moins, on n’ a pas de regret à avoir. Et au moins, on a réussi à leur faire peur! Au moment où j’ ai terminé ma partie, ils n’étaient pas sereins en tout cas.

Merci aussi à mes coéquipiers de m’avoir motivé à rejouer il y a trois ans. (Three years ago…Ndlr). J’ai été obligé de travailler mon répertoire et ça paie, je suis content. Et puis merci pour les Cacolac!! 🙂 J’ai bu la 1ère bouteille hier, ça fait des années que j’en avais pas bu. ”

Great job, Nicolas !

Interclubs 3 avril 2022

NII

C’ était “le” match au sommet de la poule pour cette ronde, un match entre les deux premiers, celui qu’ il était indispensable de gagner avant l’ affrontement final avec Nantes. Mais ce fut un peu juste. Il faut dire que la belle et jeune équipe du CPB proposait sur sept échiquiers des elos supérieurs (on peut même dire bien supérieurs) aux nôtres. En vertu de cette considération, on peut donc considérer que Pierre, Arthur et François ont réalisé de bonnes performances et que Nicolas a été fidèle à lui-même (7.5 points en 8 parties jouées au premier échiquier c’ est plutôt un bon score !) et a fêté comme il se doit son retour dans la tranche des “2400”.

Quel que soit le résultat du match contre Nantes le 15 mai à Arradon, cela aura été une très belle saison pour la NII.

NIII

La NIII recevait Guingamp à Arradon et pour elle il s’ agissait d’ essayer d’ échapper à la descente en division inférieure. Mais les quatre défaites aux tables du haut, dont certaines douloureuses ou frustrantes ont permis à Guingamp de l’ emporter sans coup férir. Nos deux échiquiers du bas, Bruno ( qui d’ après nos reporters en tribune a connu des hauts et des bas et a fini par échapper à une nulle par échec perpétuel ) et Jean-Roch ont permis que le score ne soit pas trop écrasant, Laurent et Dominique assurant deux nulles.

  • Chacun cherche sa place.
  • Morvan devra se résigner: la partie a basculé.
  • Dominique: c’est déséquilibré mais ça va faire nulle.
  • Les présentations…

NIV

Un petit déplacement à Pontivy pour y “recevoir” Yffiniac.

Notre équipe ne peut plus rien espérer dans cette poule, mais elle a quand même plutôt bien résisté malgré un forfait au dernier échiquier. Hervé gagne une belle partie “roques opposés”, Michel G. pouvait espérer mieux, comme Patrick. Michel C. échappe de peu à l’ ouverture agressive de son adversaire et annule, tout comme Daniel. Une défaite logique mais sans rougir, en définitive.

Départementale 1

Quatre équipes dans ce groupe et elles se rencontrent donc deux fois. Jean-Luc a récupéré un classement FIDE tout neuf qui peut mettre en confiance, mais qui n’a pas suffi à impressionner Laurent qui gagne leur rencontre pour la deuxième fois. Patrice réalise la bonne perf puisqu’ après avoir disposé de Bernard Bézy il y a quelques semaines il remet ça contre Bernard Girod. Les prénommés “Bernard” devront se méfier à l’ avenir !Titouan se fait également remarquer en annulant contre un joueur à l’ elo nettement supérieur.

Départementale 2

Un match où il était difficile d’ exister. La différence de elo a parlé.

Nom, prénom, elo, club, date, événement etc. Avant de jouer il faut remplir des papiers… Ici Luka, Hélène et Xavier.

Interclubs 13 mars 2022

NII

Le début de week-end s’ est plutôt bien passé pour notre équipe qui jouait aux Sables contre le dernier du groupe, et seul Pierre se fait accrocher, cependant que Claire a le temps de faire un tour sur le port (euh… de Carquefou bien sûr ).

Dimanche fut un peu plus heurté contre là encore une équipe de fin de tableau. Quelques contre performances (Pierre, Arthur notamment) n’ empêchent pas la victoire, ce qui fait qu’ à deux matches de la fin nous sommes en lice pour la montée en NI ! Mais pour cela, il faudra affronter Rennes Paul-Bert et le CE Nantes qui sont 1er et 3ème, et ce n’ est certes pas une mince affaire. Prochain match à Rennes le 3 avril.

NIII

Pour la NIII, il s’ agit avant tout de se maintenir. Cela passait par de bons résultats ce week-end évidemment. L’ équipe a été réunie dans la douleur, les capitaines Laurent et Daniel (NIV) ont eu beaucoup de mérite, mais c’ est armée des plus mauvaises intentions qu’ elle s’est présentée au Bridge Club de Quimper et a fini par l’ emporter, Morvan marquant à la fin un point qui fut longtemps inespéré. Jean-Roch a malheureusement fait le déplacement pour rien.

Pour la rencontre de dimanche Baud avait un effectif à la hauteur et la logique a été globalement respectée. Leurs quatre premiers échiquier avaient de meilleurs elo que les nôtres : 2-0 pour Baud. Nos quatre échiquiers suivants avaient de meilleurs elo: 2-0 pour l’ ABC, ce qui fait 2-2 ! On aurait cependant pu espérer mieux de quelques parties qui se sont terminées par la nulle.

Bref, il faudra se battre dans les deux derniers matches ( Guingamp et Saint-Nazaire ) pour conserver sa place en NIII.

NIV

Plus rien à espérer du côté de la NIV, qui traîne sa misère en fond de classement et n’ a pas gagné (ni fait nulle) une seule fois cette année. La défaite face à Quéven, où les jeunes se sont encore une fois distingués, n’ a pourtant pas été honteuse.

Départementale 1

Ploërmel était dans l’ ensemble trop fort pour nous, mais il faut souligner les bonnes perfs de Jean-Luc et Patrice.

Interclubs 16 janvier 2022

De nos envoyés spéciaux Daniel M. et Laurent A.

“Week end Covid”

Avant même le début des matchs, ce fut une semaine noire pour les capitaines. En effet, les forfaits de joueurs  se sont additionnés et nous ont obligé à déclarer forfait pour le match de Nationale IV qui devait avoir lieu à Dinard. Les forfaits sont dûs au Covid des joueurs victimes de l’ épidémie, aux cas contacts, aux craintes de contracter la maladie lors des déplacements en voiture ou lors des matches eux-mêmes…

Cependant les quatre autres équipes ont pu disputer leurs matches malgré le forfait d’un joueur en Nationale III et d’ un autre en départementale I.

La Nationale II recevait à Arradon le club d’Avoine, match commencé à 10 heures à la demande du club visiteur, plus de quatre heures de route leur étant nécessaires pour rejoindre le golfe du Morbihan.

Une victoire nette par 6 à 1. Notre remplaçante féminine Hélène, dont c’ est la première année de compétition affrontait une adversaire bien mieux classée sur une ouverture française où Hélène s’est retrouvée en milieu de partie dans une situation favorable puis a conclu par une belle victoire avant midi. Sur les premiers échiquiers nos joueurs bien concentrés étaient confiants, seuls Loïc et Arthur semblant moins sereins…

Vincent  au 2ème, grâce à un jeu offensif en milieu de partie, obligeait son adversaire à abandonner, apportant ainsi le deuxième point à l’équipe. Pierre face à une scandinave concluait son match en 24 coups vers 13 heures…François avec les Noirs affrontait une attaque Nimzo-Larsen et acceptait la nulle. Nicolas au 1er échiquier sur une Nimzo-Indienne terminait sa partie en 37 coups.

Franck avec les Blancs a eu aussi le droit à une ouverture Française et l’ a emporté en 40 coups. Quant à Arthur, il jouait une Espagnole et s’est retrouvé en difficulté lors de la finale puis a dû concéder la défaite.

A 14h il restait un match, un match marathon, celui de Loïc, une partie équilibrée, (90 coups joués !) , et une finale indécise de deux Cavaliers de Loïc contre une tour de son adversaire. Enfin, au bout de 5 heures 30, arrive l’ heure du goûter une victoire pour Loïc et un résultat final qui permet à l’équipe d’occuper une belle troisième place à égalité de points avec le deuxième, Nantes.

Pour l’équipe de départementale II qui jouait à Arradon, contre Muzillac, ce fut une défaite par 3 à1, résultat conforme à la logique avec une belle victoire cependant au premier échiquier de Jean-Yves. Ce championnat est l’occasion de  faire connaissance avec la compétition et d’ acquérir de l’expérience.

L’après-midi, la salle Saint-Pierre abritait un autre match de Nationale II qui commençait lui à 14heures entre Gouesnou et Les Sables d’Olonne. L’ équipe des Sables, handicapée par deux forfaits, subit une lourde défaite, Gouesnou l’emportant par 6 à 1.

A quelues kilomètres de là, l’ équipe de départementale I se déplaçait à Queven, mais malgré les belles performances de Patrick et Patrice, le forfait au cinquième échiquier a coûté cher.

A Vitré pendant ce temps-là, et ayant eu le “loisir” d’avoir pu observer les parties de ses coéquipiers pour le match de NIII, Laurent nous a adressé un compte rendu détaillé par ordre d’ échiquier décroissant:

C’est une équipe de l’ ABC amoindrie (7 joueurs) qui se déplaçait en terre Vitréenne. A l’issue de ce match perdu 4-2 nous pouvons légitimement avoir des regrets car avec un peu plus de réalisme l’équipe aurait pu au moins arracher le match nul (Ndlr: tous les capitaines disent ça) .

Laurent, poings serrés, prêt au combat

Revue d’effectif :

Au 7ème Jean-Roch, avec les Noirs, affrontait la jeune championne de France U12 Inès Bernard.  Cette dernière employa l’ inusable système de Londres et Jean-Roch finit par perdre une pièce puis la partie sans avoir tout fait pour retarder l’échéance.

Au 6ème Bruno, avec les Blancs, lançait une attaque sauvage contre le roque noir mais en étant trop généreux et négligeant la sécurité de son roi a dû subir la contre-attaque de son adversaire, contre-attaque qui lui fut fatale. (Ndlr : en off Bruno nous a confié:un commentaire bienveillant de Laurent sur ma partie, je dirai pour être honnête qu’après avoir perdu (ou donné !) un pion au 4eme coup c’était plutôt une “tentative” d’attaque sauvage, que mon adversaire a très bien su gérer.” )

Au 5ème Jean-Yves avec les Noirs dut également faire face à une attaque sur son roque. Colonne « g » ouverte, doublement des pièces lourdes, tout y était mais le joueur Vitréen laissa trop de contre jeu, que Jean-Yves exploita par le gain de la qualité puis de la partie.

Au 4ème Philippe convertit son avantage en finale de tour avec un pion de plus et avec les encouragements de son capitaine qui l’ incita à poursuivre pour éviter la nulle.

Au 3ème Dominique avec les Noirs et son système favori causa de sérieux troubles sur la position adverse mais ne profita pas suffisamment de la situation au moment critique, dommage. Résultat, une partie nulle.

Au 2ème votre serviteur et capitaine, avec les Blancs a longtemps souffert stratégiquement mais à la faveur du contrôle de temps revint dans la partie et manqua même le gain en toute fin . Partie nulle également.

En fin au 1er on espérait beaucoup de notre « buteur » Morvan qui avec les Noirs affrontait le système fermé de son adversaire. Une partie très complexe et embrouillée qui a vu malheureusement Morvan s’incliner sur une fatale fourchette de cavalier.

Une partie du week-end de Nicolas (2)

Dans la même veine que le partie précédente (cf plus bas), et tout aussi passionnant, voici maintenant un compte-rendu de la réflexion qui a mené Nicolas à jouer e5! puis d5!! pour finir par prendre l’ avantage dans sa partie au premier échiquier du match contre l’ Usam de Brest.

Une partie du week-end de Nicolas (1)

Nicolas a bien voulu nous adresser un compte rendu de ses moments forts du dernier week-end, assorti de ses commentaires avisés et pénétrants sur le déroulement de la partie au moment clé , quand le processus de prise de décision se fait. Passionnant et…impressionnant de maîtrise.

Voici la rencontre du samedi au premier échiquier du match contre Gouesnou.

La rencontre du dimanche suivra dans quelques jours …

Interclubs 13 et 14 novembre

Beaucoup d’ équipes sur le pont en ce week-end automnal d’ échecs qui  a été une dure épreuve pour les capitaines, confrontés à un certain nombre d’indisponibilités . L’exploit est d’ abord de ne pas avoir eu à déclarer de forfait d’ équipe ou de joueurs. 

NII

Pour notre équipe-phare, la première rencontre du week-end était a priori la plus compliquée pour nos joueurs, parmi lesquels Morvan et Bruno remplaçaient François et Loïc présents lors du premier acte.

Et pourtant, malgré des elo inférieurs sur six échiquiers, la victoire a surgi en fin de journée validée définitivement par Morvan (souvent le dernier à la table) auteur d’ une belle remontada en finale malgré une qualité de moins. Vincent se montre expéditif, Nicolas et Pierre assurent le score sur les échiquiers du haut, Arthur ne déméritant pas dans une finale pas simple, et Bruno valide son remplacement. Total 5-3, une vraie performance et un espoir de bien figurer dans ce groupe où il faut éviter les deux dernières places.

Dimanche il a fallu se préparer un peu plus tôt que d’ habitude, après une soirée à manger des patates, puis pour quatre joueurs une nuit difficile passée à écouter des fans de Johnny chanter “allumer le feu” dans les couloirs de l’ hôtel jusqu’ au petit matin. Il s’ agissait donc de ne pas s’endormir au mauvais moment et d’ affronter l’ équipe 2 de l’ “Union sportive activités multiples” de Brest, soit l’ Usam. Nous étions favoris sur six échiquiers à notre tour, et le résultat s’ est avéré pour notre bonheur confirmer cet écart théorique. Arthur fut cette fois le dernier à terminer, dans une longue finale de Fous équilibrée, finissant par trouver l’ ouverture en un peu moins de…cent coups.

Le “MVP” du week-end est sans conteste Bruno qui a conduit …et pris les photos…et mis deux points, de même que Nicolas auteur de deux très belles parties et Pierre, impérial et serein.

Il faudra attendre l’ année prochaine (le 16 janvier) pour la rencontre suivante à Arradon contre Avoine.

NIII

Nous étions légèrement favoris contre Plancoët, mais ce fut plutôt serré avec quatre nulles sur les cinq premiers échiquiers, Didier marquant en ce qui le concerne le point entier au troisième. La victoire finale est assurée par Philippe F-L et Jean-Roch aux deux derniers, bravo à nos deux “débutants” !

Mais laissons la parole à Daniel, qui assistait au match en tribune VIP.

Pour la NIII, la composition de l’équipe n’a été bouclée qu’en milieu de semaine précédente; il a fallu puiser dans les effectifs de la NIV. Laurent avait fixé un objectif: battre Plancoët. Il faut féliciter nos deux non classés, Jean-Roch et Philippe, qui apportent deux points sur les deux derniers échiquiers. Notre autre remplaçant  Eric n’ a pas eu de chance et a raté un gain. A souligner la grande résistance de Dominique qui parvient à obtenir une nulle alors que son adversaire semblait avoir une partie gagnante. Didier très serein apporte la troisième victoire ; sur les autres échiquiers notre président Jean-Yves obtient la nulle ainsi que les deux Laurent.

Cette victoire est un petit pas vers le maintien mais il faudrait que l’équipe puisse jouer au complet.

C’ est un groupe difficile sans aucun doute, et il faudra éviter une des trois dernières places. Ce ne sera pas facile, car les effectifs de certaines équipes sont “sur le papier” de bon niveau. Il suffit pour s’ en convaincre de lire le résultat du match contre Sucé, qui alignait trois joueurs nettement au-dessus de 2100 et deux autres autour de 2000. Philippe et Jean-Roch tirent encore une fois leur épingle du jeu, pour les autres disons qu’au moins les parties ont été intéressantes, mais la défaite est logique, bien entendu.

NIV

L’équipe de NIV accueillait à la salle Saint Pierre à Arradon, celle de Pontivy. Eric rencontrait Louis qui avait disputé récemment les championnats de France minimes, où il s’ est bien comporté. Malgré une belle résistance Eric a dû s’incliner de même que notre doyen Jean-Pierre face à Clément. Alain et Daniel ont accepté la nulle proposée par l’adversaire dans des positions fermées. Jean-Yves, nouvel adhérent au club a fait preuve de persévérance pour parvenir à battre Benoît, le capitaine pontivyen au terme d’une très longue partie qui paraissait conduire à la nulle.

D1

l’équipe de Départementale 1 recevait celle de Ploërmel .Nous obtenons deux points, un pour le forfait au cinquième échiquier de Ploërmel et un autre remporté joliment pour son premier match officiel par le jeune Titouan. Sur les autres échiquiers les elo ont parlé malgré une superbe opposition de notre arbitre d’un jour Jean-Luc.

D2

L’équipe de D2 remporte son match par forfait face à Ploërmel B. Cette équipe était composée de jeunes joueurs débutant à ce niveau et qui étaient prêts pour le match ! Merci à eux

En générique de fin, merci à Bruno, Daniel et Morvan pour leurs infos, photos et commentaires !

Début des interclubs 2021-2022

NII

Un week-end à Yffiniac consacré au jeu pour notre équipe première, et des résultats très serrés dans un groupe relevé où le moindre faux-pas peut être embêtant pour la suite. Les forces en présence montrent, sur le papier en tout cas, que plusieurs clubs peuvent postuler aux premières places. En ferons- nous partie ? Les débuts ont été en demi teinte mais encourageants quand même: une courte défaite Samedi contre Yffiniac “sur son terrain”

rattrapée par une courte victoire Dimanche contre Le Mans.:

Des résultats qui montrent que rien ne sera facile dans ce groupe. Il est à noter que tout le monde a apporté son écot et marqué au moins un demi-point, et que Arthur est le buteur du week-end avec deux victoires.

Prochain week-end studieux à Gouesnou contre les locaux et Brest Usam, les 13 et 14 novembre.

NIII

Première rencontre de l’ année aussi pour cette division, et premières incertitudes, entre neurones un peu rouillés (même si internet…) et jeunes adversaires à la valeur “elo” inconnue car en suspens depuis une vingtaine de mois. Toujours est-il qu’au vu de la feuille de match l’ équipe de Domloup nous était théoriquement supérieure sur cinq échiquiers. Le résultat est donc conforme aux “expected goals” comme disent les consultants modernes du foot, mais on pouvait peut-être espérer mieux tout de même.

Morvan qui avait les Blancs au premier a dû se creuser les méninges pour venir à bout de Yamina sur une partie un peu sauvage, où elle a eu sa chance . Didier gagne assez rapidement, Michel et Jean-Yves concèdent deux nulles qui auraient pu connaître un meilleur sort car ils ont eu l’ avantage, Manue perd contre plus forte, Louis souffre et perd également, en finale de tours. Et les deux Laurent se prennent les pieds dans le tapis ! Laurent A. perd au temps (pour une seconde mais elle compte et coûte cher) et Laurent R. dominateur et généreux donne sa Dame, puis comme ça ne suffit pas manifestement donne aussitôt un Cavalier. Résultat final 4-2 pour Domloup.

La saison promet d’être assez difficile, les deux prochaines rondes auront lieu le week-end du 13 et 14 novembre contre Plancoët le Samedi et l’ Echiquier de l’ Erdre le Dimanche

Quelques photos

NIV

Un déplacement plus court attendait nos joueurs chez nos voisins Saintannois. Disons que là encore, ce ne fut pas facile facile, et il faut féliciter nos adversaires pour leur nette et belle victoire. Seule la présidente Célia est tombée sur un os, Philippe F-L nouveau venu au club dont l’ elo estimé de 1399 est loin de son potentiel réel, ce qui est sans doute également le cas du cinquième échiquier d’ Elsa estimé 1199 et qui a dominé notre Patrice. Pour le reste au premier Philippe P. ne pouvait pas grand chose contre les 200 points de plus du redoutable Romain, et dans la bataille des “Clément” au deuxième, Issa a trouvé la solution face à Hervé dans une finale qui paraissait nulle. Patrick perd normalement sur une attaque expresse de Michael, et Alain prend une fourchette entre les deux yeux de la part de Loïc (un coup vache, ou plutôt cavalier, mais dans les règles..) Bilan:

5-1 ! Il faudra “faire mieux la prochaine fois ” et ce sera contre Pontivy le 14 novembre. Nos joueurs se préparent déjà…

Début des Interclubs

Reportage de notre président:

Nos trois équipes de Nationale ont entamé leurs championnats avec un match à domicile samedi pour la NII et trois matches (NII, NIII, NIV) le dimanche à l’extérieur. Je voudrais remercier les capitaines des trois équipes qui ont été confrontés à des absences annoncées parfois tardivement et qui ont dû attendre le dernier moment pour donner la composition de leur équipe. Et pour la première fois en NIII on doit déplorer un forfait sur notre 8ème échiquier. Au vu de ces difficultés on peut se demander si on avait bien fait d’accepter une montée en Nationale 4…

En tout cas…

NII

Le match du samedi à Arradon entre l’ ABC et Le Mans. (vision de l’arbitre )

En observant la feuille de match les forces étaient équilibrées au niveau des elos avec un avantage pour l ‘ABC sur les échiquiers 1 et 8. Pour les autres  parties tout était possible malgré une différence elo plutôt favorable aux jeunes Manceaux.

Au bout de deux heures de match, mis à part Franck, personne n’avait pris un avantage sur son adversaire.  Franck sera le premier a apporter une victoire au club en battant la jeune Elisa, joueuse du Mans. Loïc malgré une bonne résistance s’ incline face à un adversaire un peu mieux classé. Pierre conclut son match contre le même adversaire que l’an passé avec le même résultat, une nulle…Nicolas trouve du fil à retordre avec son jeune adversaire, un habitué des podiums des championnats de France jeunes, mais finalement son expérience paiera. François malgré une très forte attaque  sur l’aile-Dame devra s’incliner. Notre nouveau joueur Vincent obtient une nulle. Claire livre un match sérieux face à un jeune adversaire qui l’a poussé à de longs calculs et elle oublie de surveiller sa pendule, tombant au temps dans une position où elle pouvait obtenir la nulle et peut être plus. A ce moment, Le Mans mène sur le score de 3 à 2. Arthur face au capitaine adverse doit donc gagner sa partie pour obtenir un match nul. La technique d’ Arthur en finale est bien connue et très calmement il contraint son adversaire à abandonner. C’ est finalement un score équitable avec une équipe du Mans qui jouera les premières places même si le lendemain cette équipe s’est inclinée face aux Sables d’Olonne qui présente pourtant des elos plus modestes, mais on sait qu’ une contre performance est toujours possible aux échecs…

Le lendemain l’équipe de Franck jouait à Nantes , notre capitaine l’a emporté sans coup férir face à une jeune joueuse d’ un elo modeste, mais cela restera la seule victoire de l’ équipe ! Deux nulles aux deux premiers échiquiers, deux nulles aux 6ème et 7ème et trois défaites face à une équipe de Nantes dotée d’ une moyenne elo supérieure à  la nôtre.

( “Trois de nos joueurs ont dû mordre la poussière, terrassés par la froideur mathématique de leurs adversaires” nous rapporte Franck)

Photos du match de samedi contre Le Mans

  • Victoire au premier
  • L’ arbitre aux aguets
  • François devra s’ incliner
  • Arthur décidé à repasser “les 2000”
  • Loïc se demande quoi jouer sur e4…
  • Claire face à un jeune qui monte
  • Franck marque le point important du 8ème

NIII

Laurent A., envoyé spécial, nous a adressé un reportage également


C’est une équipe affaiblie d’un forfait qui se déplaçait à Plancoët. Nos “sept mercenaires” ayant fait finalement parler la poudre en s’imposant sur un score confortable de 6 à 2, soit 6 gains sur 7 possibles.

Les deux premiers à « dégainer » étaient Bruno et Laurent A. Bruno, avec les Noirs, comptait un pion de plus et une finale Fou contre Cavalier vissant les pions adverses sur cases noires avant de l’emporter sans trembler. Laurent, avec les Blancs, joue comme à son habitude un gambit et gagne une pièce contre trois pions pour son adversaire. Ce dernier ne sera jamais en mesure de mobiliser sa phalange de pions centraux tant l’initiative des Blancs était forte. Louis porte le score à 3-1, avec les Blancs affrontant la fameuse variante de l’Est-indienne avec centre bloqué et initiative sur les deux ailes. Et c’est l’attaque de Louis sur l’aile Dame adverse qui lui permet de gagner la course de vitesse sur son adversaire. Bientôt 4-1 avec Jean qui avec les pièces noires joue un sacrifice dont il à le secret, et force son adversaire à rendre les armes peu après. Arrive le plat de résistance avec à ma gauche Fabien jouant avec les Noirs et à ma droite Dominique jouant avec les Blancs. Fabien réussit à retourner une situation bien compromise dans l’ouverture et au final à emporter la partie en dépit d’ une pièce de moins mais grâce à un paquet de pions qui feront la décision en finale.

On croyait Dominique abonné aux nulles mais les mauvaises langues n’ont qu’à bien se tenir ! Après avoir perdu une qualité, il trouve du contre-jeu pour gagner la Dame adverse et s’imposer dans la foulée: une très belle partie.

Seul notre cadet Arthur B. , qui était ainsi lancé dans le grain bain a dû finalement s’incliner après avoir été très bien durant la partie. Bravo à lui car il n’a pas démérité.

Suite au prochain épisode !

Une première réussie dans un groupe fort où il sera difficile de briller, et disons que ce qui est pris n’est plus à prendre.

NIV

L’ équipe jouait à Pontivy contre Lannion, et ce ne fut pas simple du tout. Ci-dessous un reportage du capitaine, et photographe, Alain:

Après de sérieuses difficultés à former (…et reformer) le groupe, difficultés qui ont mis à l’épreuve les nerfs du président et du capitaine (forfaits, absences de réponses, défection de dernière minute …) un jeune et talentueux joueur, Quentin, a rejoint l’équipe.
Ambiance très spéciale “CovidChess” dans un grand gymnase où étaient disposées seulement dix-huit tables de jeu. La distanciation y trouvait largement son compte !

Les quatre premiers échiquiers de Lannion affichaient un elo très supérieur aux nôtres, mais nos joueurs ont tenu bon et les deux dernières tables ont fait la différence.

Quentin au sixième sera le plus expéditif. Patrice joue sur son pion passé et gagne facilement. Mention spéciale à Manue qui l ’emporte face à un adversaire au classement supérieur de 200 points elo. Nous avions déjà assuré au moins la nulle.

Alain , au troisième échiquier, n’ a rien pu faire contre un adversaire expérimenté et nettement plus fort. Puis Laurent au premier, ne voit pas un Fou (masqué sans doute !) et donne gracieusement un Cavalier. Quant à Erwan, au deuxième, bien décidé à se bagarrer, il écœure son adversaire qui finit par proposer la nulle; ce qui est évidemment aussitôt accepté, ceci nous donnant la victoire.

Un bon début pour la NIV. Bravo à tous !

  • Beaucoup d’espace pour jouer…aux échecs
  • Laurent ne voit pas un Fou masqué…
  • Erwan, une nulle qui compte

Résultats détaillés de tous ces matches sur le site de la FFE.