Archives par mot-clé : NII

Interclubs 28 Janvier

NII

Plus grand chose à espérer dans ce groupe, à part faire bonne figure jusqu’ à la fin. C’ est donc la quatrième défaite “encourageante” en effet un seul petit point, mais si important au décompte final, séparant les deux équipes. Arthur et Morvan assurent aux deux premiers, Morvan renouant avec la victoire après une mauvaise série. Mawloud se retrouve dans une finale inférieure, Loïc obtient la nulle, et sur les échiquiers du bas nos jeunes se montrent combatifs, Lucien marquant le point et Lucas ayant encore une fois fait une bonne partie contre un joueur qui lui rendait plus de sept cents points !


NIV

Déplacement à Rieux avec un match sans partie nulle. Victoires de Didier, Jean-Yves et Philippe, défaites de Pierre, Michel et notre doyen Jean-Pierre. L’ équipe se situe en milieu de tableau dans ce groupe où Pontivy et Baud ont encore cartonné et se retrouvent à parfaite égalité. Ces deux équipes se disputeront le sceptre lors de la dernière ronde.


DI

Tous les matches de cette journée se sont terminés sur le même score de 2-2 ! Deux victoires deux défaites et une nulle, donc, pour nos deux équipes dans cette division.

Un reportage de Bruno

dernière ronde de la DI contre Muzillac, salle Saint-Pierre et en bonne compagnie puisque notre équipe de N2 jouait à côté de nous contre Nantes.

Je suis le premier à rendre les armes, après un peu plus de trois heures de jeu et une quarantaine de coups, pressé par un étau de Maroczy (et par un adversaire qui a très bien joué), étau dans lequel j’ai laissé passer plusieurs occasions de libérer mon jeu par la poussée centrale d5. Je finis par jouer ce coup quand c’est trop tard…

Jean-Roch, solide comme …Jean-Roch, gagne sa partie tandis qu’ Hervé la perd. Interview explicatif d’ Hervé:

” J’ ai les blancs, mon adversaire me joue une Caro Kan. Jusqu’ au 25éme coup je me sens bien, peut être trop, une majorité sur l’ aile-dame avec des pions bien avancés et liés. Il me propose alors l’ échange des Dames que j’ accepte et brutalement ses pièces ont de l’ activité quand les miennes n’ en ont plus. Je suis peu à peu étouffé et il finit par faire Dame au 51ème coup. La prochaine fois j’ essaierai de faire mieux, comme on dit. ”

Après cette défaite nous sommes menés 2-1. Restent Nathanael et Ayoub pour remonter la pente. Nathanael sauve une finale perdue en provoquant un pat inespéré ! Bien joué ! Puis, et comme à la précédente ronde, Ayoub gagne sa partie, de plus de 80 coups, et égalise pour l’équipe: dans une position apparemment nulle, Ayoub manœuvre dans une très longue finale Tour + 1 pion contre Fou + 1 pion et finit par l’emporter avec beaucoup de combativité !


Dominique gagne de nouveau, (il aura perdu une seule partie cette année) ainsi que Patrick. Bien qu’ ayant toujours vaillamment défendu ses chances, et ayant gagné le derby contre l’ ABC 3 l’ équipe termine dernière de sa poule


DII

Un reportage d’ Hélène, mais sans photo car comme elle nous le dit sa partie a beaucoup duré.
“Nous avons été fort amicalement reçus par St-Jean-Brévelay dans une belle salle de la médiathèque. Les parties ont été très disputées à tous les échiquiers, mais nous nous sommes inclinés: une bonne nulle de Manue au premier, puis deux défaites d’ Elisabeth et moi et enfin une victoire du jeune Cyril qui remplaçait Marie-Claude.”

Merci aux contributeurs Hélène, Bruno, Hervé, Morvan

Interclubs 14 Janvier

Cinq équipes sur le pont ce dimanche, la sixième (ABC 6 en D2) étant exempte pour cette ronde. Vingt-huit joueurs se sont déplacés aux quatre coins du département et au delà pour une petite partie passionnée qui réchauffe en ces temps de grand froid.

“- Tu peux venir jouer dimanche à Trifouilly-la-Blouette ?”

“- Euh, faire cent bornes pour aller perdre contre un gamin de douze ans dans une salle sans chauffage et rentrer à pas d’ heure ?? Oui, je suis partant !” (dialogue véridique entendu au club).

Mais passons plutôt aux choses sérieuses


NII

Un match difficile, ils le sont tous cette année, chez une valeur sûre du groupe. Le résultat est logique bien entendu. Cap’tain Franck marque quand même vaillamment son point, Arthur et Loïc assurent la nulle et Paul réalise une nulle également contre un adversaire très largement supérieur, c’ est la perf du match. Lucas, courageux débutant ne démérite pas et progresse à chaque partie. Morvan, sorti prendre l’ air après son quarantième coup, dans une position avec des chances de nulle, constate à son retour dans la salle qu’ il n’ en a joué que trente-neuf et perd au temps. Mawloud et Sihem ne ramènent aucun point ce qui change de leurs bonnes habitudes.


NIV

Un match chez le leader du groupe, composé de joueurs d’ expérience bien connus qui joueront sans doute le titre lors de la dernière ronde contre la jeune équipe de Baud elle aussi invaincue. Jean-Yves et Philippe prennent le point, Michel et Luc s’ inclinent. Pierre, de retour, a subi la loi d’ Alain tandis que Didier réalise une bonne perf contre le plus fort elo de l’ équipe adverse. Bilan, une défaite serrée et deux matches à jouer encore pour se maintenir.


D1

Ayant terminé sa partie le premier, Bruno a pu prendre des photos de cette ronde de D1 ainsi que de l’ équipe de NIV qui jouait à l’étage du dessus et nous adresser quelques mots

Après une petite heure de route tranquille, nous arrivons très en avance à Pontivy (le café n’était même pas démarré !). Très bon accueil de nos hôtes, et rencontre très serrée (deux victoires de chaque côté et une nulle).

Vers 17h, nous sommes menés 2-1, restent Ayoub et Hervé encore en lice. Ayoub passe par toutes les émotions et finit par l’emporter: on égalise donc à 2-2. Reste Hervé, qui comme à son habitude nous gratifie d’une partie marathon: après plus de cinq heures de jeu, chaque adversaire voulant gagner, la nulle est tout de même conclue, dans une finale Cavalier et 3 pions contre Tour et 2 pions.

De plus, le polyvalent Bruno a réussi à interviewer son coéquipier après cette fin de partie mouvementée:

” Euh ( Hervé est essouflé ) ..j’ ai joué une Scandinave, variante portugaise, avec gambit du pion d5, il l’ a pris et s’ est accroché au pion et a compliqué la position en jouant remarquablement de ses Cavaliers, et puis j’ ai monté une attaque forte sur son Roi que je n’ ai pas su terminer, et alors au quarantième coup il nous restait à chacun environ une minute ! Nous avons joué encore vingt-sept coups , chacun de nous voulant gagner pour que son équipe gagne le match, mais finalement nous avons conclu la nulle, chacun ayant le sentiment malgré tout qu’ il aurait pu l’ emporter.”


D1

Nous n’ étions favoris sur aucun échiquier, nos adversaires présentant de meilleures références. Le résultat paraît donc conforme aux pronostics, mais on notera les deux victoires de Dominique et du jeune et prometteur Aolis.


D2

Un mot d’ Hélène capitaine valeureuse et victorieuse.

Accueil très chaleureux de l’équipe de Ploërmel, où le score a été indécis jusqu’au bout (cf photo) avec les 2 dernières parties qui se sont soldées par deux nulles en finales (Manue et Marie-Claude), après 1 victoire et 1 défaite. Pour ma part, après une ouverture Chigorine  sur mon 1.d4, la partie a été très rythmée (roques opposés) et s’est bien terminée pour moi (par un mat !). La partie aurait pu tourner à un moment mais mon adversaire a laissé échapper sa chance heureusement !

Merci à tous les contributeurs, Bruno, Hélène, Philippe, Hervé, Morvan.

Interclubs 17 décembre

De nouveau pas moins de trente deux joueurs du club se trouvaient sur le pont en ce dimanche !

NII

On n’est pas passé loin d’ un premier résultat “correct” lors de ce déplacement à Rennes Paul-Bert face à une équipe qui a encore un rôle à jouer dans cette division. Sihem démontre ses progrès constants, Mawloud assure de nouveau son résultat, et Patrick signe son retour au club par une victoire bienvenue. Arthur a beau lutter, il ne parvient pas lors de la dernière partie décisive à marquer le point qui donnerait la nulle, force un peu et aurait pu passer à la trappe. Bilan : une courte et honorable défaite.


NIV

 L’équipe de NIV a sans doute fait une bonne opération pour son maintien en ayant remporté son match face à Sainte-Anne d’ Auray. Les parties ont été disputées sur tous les échiquiers. Avec deux défaites sur les deux derniers échiquiers de Luc (malgré une bonne résistance face au jeune et prometteur Amaury) et Yazid pour commencer l’ après-midi, la pression est devenue forte,

Une réduction du score intervient avec la victoire de Didier qui réalise une bonne performance en disposant de Romain au premier échiquier. Jean-Yves annule face au difficile Issa , et la victoire de Michel G sur Célia  permet au club d’égaliser. Reste en suspens une longue finale entre le capitaine Philippe et Michael…une longue finale où Philippe est plutôt confiant et où son adversaire fait (bien) de la résistance. Mais voilà alors qu’ un coup de téléphone inopiné met fin à la partie  avec à la clé la victoire du capitaine et de son équipe !

Bilan deux victoires deux défaites, milieu de tableau.


D1

(Un reportage in vivo de Bruno.)

Brouillard sur la route et rencontre sympathique à Sainte-Anne d’Auray (accueil, café chaud, gâteau) mais difficile (match serré deux gains et trois pertes, et défaite au bout, Hervé et Jean-Roch gagnant néanmoins leurs parties).

Je n’ai pas eu le temps de prendre de photo (partie trop agitée comme on va le voir ) :

Après un pion gratuit offert par mon adversaire dans l’ouverture ( c’ était un sacrifice voyons ! Ndlr), j’ai tout de suite eu une bonne position, dont je n’ai pas su profiter (je me suis vu gagnant trop tôt): j’ échange rapidement les Dames alors que pourtant je sais que quand l’adversaire a une position dégradée, des pièces mal placées, il faut garder-les-Dames et les pièces en jeu et le laisser se dépêtrer avec sa position difficile. J’ai quand même maintenu un petit avantage pendant une vingtaine de coups, mais Loïc a bien rattrapé son début raté, et finit par égaliser (voire plus), notamment grâce à un très beau coup de Cavalier. On entre ensuite dans une finale où j’ai deux Cavaliers et quatre pions contre Tour et six pions. Je souffre beaucoup, et vois filer un pion vers la promotion, puis j’abandonne juste avant les 50 coups et environ 4 heures de jeu. Des regrets bien sûr, mais une partie très instructive.


Si on compare les elo sur chaque échiquier, ça paraissait équilibré, mais Pontivy, en confiance et en tête du groupe a fini par l’ emporter.

L’équipe 4 a vu en effet ses espoirs fondre comme neige au soleil avec pour débuter l’abandon d’ Alain au 7ème coup ! Le capitaine Jean-Yves a sauvé l’honneur en gagnant une finale mal embarquée contre Jean-Pierre et Dominique a aussi assuré son point, réduisant le score à 3 à 2, nos trois premiers échiquiers ayant mordu la poussière.

Bilan de cette poule de D1. Pontivy est seul en tête avec trois victoires, les cinq autres équipes se tiennent en un point.


D2

Les deux équipes de D2 jouaient contre deux équipes de Muzillac. Notre équipe féminine a obtenu un match nul méritoire grâce aux victoires d’Hélène et de Marie-Claude. Elisabeth n’a pas su saisir sa chance de conclure, et Manue perd en finale de pions…


Dans l’autre match Philippe gagne aisément sa partie, Lucien et Brice se battent et font de bonnes choses mais doivent s’incliner. Luke partage le point après être passé près de la victoire.

Merci à Mawloud, Daniel, Bruno et Morvan pour les reportages et les photos.

Interclubs 25-26 novembre

Trente-deux joueurs du club ont participé aux rencontres interclubs de ce week-end. C’ est remarquable, même si les résultats n’ ont pas toujours été au rendez-vous comme on va le voir.

NII

Un week-end chargé et un déplacement compliqué samedi à Gouesnou, où notre milieu de terrain a correctement tenu son affaire avec les trois nulles méritoires de Mawloud, Fabien et Franck. Aux premiers échiquiers, Morvan a eu sa chance dans une partie compliquée et Arthur a subi la rude loi de Franck Guezennec. Paul, Hervé et Sihem ont fait ce qu’ils ont pu et se sont battus, mais le bilan global est sévère.

Une finale difficile pour Hervé

Le lendemain dimanche et cette fois-ci à la maison, l’enjeu était là aussi de taille. Franck et Mawloud s’ en sortent et réalisent un beau week-end, Arthur perd en finale contre un sérieux client, Morvan se lance dans une attaque violente qui a failli marcher, et le bilan final est aussi sévère que la veille. La saison va être longue …


NIV

Baud, dont nous avions fait les favoris du groupe est une équipe de jeunes motivée et les elos de ses joueurs deviennent de moins en moins trompeurs, au point que nous étions outsiders sur tous les échiquiers. Le score est ma foi conforme à la logique. ” Nous avons été écrasé par une équipe de Baud très performante ” a conclu le capitaine Philippe juste après le match. Seul Didier qui affrontait James, ancien joueur de l’ ABC, a obtenu une nulle au premier échiquier.


DI

Hervé avait annoncé la stratégie en plaisantant: “on fait comme d’habitude, les premiers échiquiers annulent et les derniers gagnent“, c’est ce qui s’est passé.

Bon résultat de notre équipe qui obtient la seule victoire du week-end grâce notamment aux deux échiquiers du bas tenus par Jean-Roch qui a assez rapidement assuré le point et Ayoub marqueur tout à la fin du point de la victoire.

Bruno (deuxième échiquier) : ” ma partie ? après une entame équilibrée où personne ne prend d’avantage flagrant, mon adversaire me propose la nulle au 23e coup. Je me lève pour voir les parties encore en cours . Je retourne m’assoir, réfléchis longuement, hésite beaucoup, trouve ma position meilleure et joue un coup qui n’est pas le meilleur du monde et je perds mon avantage ! Deux coups plus tard c’est moi qui propose la nulle, que mon adversaire accepte dans une position objectivement égale.”

Le point de la victoire pour Ayoub

Nous avons subi la loi du jeune club de Muzillac, malgré les bonnes performances de Christophe et Jean-Yves aux deux dernières tables.


DII

Un mot d’ Hélène, capitaine de cette équipe où Nathanael accompagnait trois féminines :

Nous avons perdu 1 à 3 dans des parties serrées qui se sont terminées en finale pour la plupart. Marie-Claude a souffert (cf photo) et Manue (cf photo ) a bien cru arracher la nulle dans une finale de fous opposés ( mais avec deux pions passés de plus chez son adversaire) . Quant à moi, j’ai commencé par une chasse au Fou qui a abouti à des pions doublés adverses, continué par une finale favorable qui s’est soldée positivement par un mat non sans quelques frayeurs en cours de route.


Lucien claque la perf du jour en battant Henri au deuxième échiquier. Ce résultat remarquable est malheureusement insuffisant face à une bonne équipe de Questembert.

Merci aux contributeurs Hélène, Philippe, Bruno, Morvan entre autres.

Interclubs 12 novembre 2023

Photos et infos de Daniel et Morvan.

La plupart des joueurs de départementales se “reposaient” de la coupe Loubatière de samedi, sauf Sihem qui aura joué tout le week-end et réalisé l’ exploit face à un joueur doté d’ un elo de quasiment cinq cents points de plus. Nos deux équipes ont perdu en ce dimanche, non sans combattre jusqu’ au bout comme d’ habitude, mais voyons cela de plus près.

NII

Trois maîtres aux trois premiers échiquiers, cela n’ allait pas de soi, et sur les huit tables nos adversaires du jour affichaient un elo supérieur ( ou très supérieur! ) au nôtre . Le match a un peu tourné autour du résultat de la partie de Morvan (contre le MI Bujisho). Dans une position où il avait les bonnes cartes en main il a en effet pris un pion non comestible et abandonné presque immédiatement, son adversaire jouant en retour le coup gagnant…Un peu plus tard, suite à la victoire inespérée de Sihem, la défaite de Fabien et les deux bonnes nulles de Mawloud et Loïc, les nantais menaient 2-1 et, dans les parties restantes ont parfois cherché à assurer le résultat de l’ équipe sans prendre tous les risques. Vlad s’ est bien ressaisi après un moment difficile, son adversaire préférant ne pas trop pousser, Arthur a obtenu le partage des points dans une finale de tours après avoir lutté pendant près de cinq heures, cap’tain Franck a obtenu la nulle également contre la jeune Diane.

La saison sera sans doute difficile, mais comme l’ a dit Mawloud après la première rencontre “gardons notre moral, les prochains matchs sont une nouvelle opportunité de montrer notre potentiel” ! Cette opportunité se présentera lors du dernier week-end de Novembre contre les leaders de Gouesnou puis l’ équipe de l’ Echiquier de l’ Erdre.


NIV

Nous étions favoris sur tous les échiquiers ? Ce n’ est jamais aussi simple que cela, et ça ne suffit pas comme chacun sait. Philippe fait une gaffe, Didier perd normalement contre un adversaire qui vaut bien mieux que son classement. Seuls Michel et Luc ne déjouent pas les pronostics. Comme l’ a dit Daniel, observateur (et arbitre), “les joueurs de Quéven ont bien joué mais nos petites erreurs  ne pardonnent pas.” Prochaine rencontre face à la jeune et dynamique équipe de Baud, une des favorites du groupe.

Interclubs, début de la saison 23-24

Une nouvelle saison démarre. Quelques nouveaux joueurs sont arrivés, comme tous les ans et ce qu’il faut surtout noter c’est que notre NII présente moins de références que les années précédentes en raison des départs ou arrêts de quelques uns de nos meilleurs joueurs, mais les ambitions du (d’ un) club resteront les mêmes. Comme d’ habitude on espère bien ne pas descendre pour certaines équipes et monter d’ une marche pour d’autres !

avec la collaboration notamment de Bruno, Alain, Franck, Laurent, Hélène


NII

Une équipe qui avait bien figuré l’an dernier mais qui a été décimée (cf plus haut). Au vu des forces en présence, ce match semblait un des plus jouables de l’année pour elle, mais…

Commentaires du capitaine Franck: “pour la reprise, une première ronde compliquée, où Vlad s’est montré impérial, Arthur et Mawloud parfaits, Morvan solide.”

On peut dire que sur les premiers échiquiers, ça a bien fonctionné, malgré les elos supérieurs en moyenne aux nôtres. Mais ça s’ est gâté sur les échiquiers 5 à 8.
Franck toujours: ” Fabien, une imprécision et puis fini, Franck pas à la hauteur, Sihem, une ouverture avec le gain d’un pion, mais malheureusement un mat du couloir à la fin et Loïc, jusqu’au bout du bout, du bout, du bout, puis une défaite qui fait mal, et c ‘est dommage, car c’ était un match à notre portée.” Mawloud, interrogé lui aussi s’ est montré résilient et raisonnablement optimiste: “notre premier match était un défi compliqué, et tous les joueurs ont donné du mieux qu’ils pouvaient. C’est dans les moments difficiles que nous grandissons. Gardons notre moral, les prochains matchs sont une nouvelle opportunité de montrer notre potentiel. Restons positifs et motivés !”

L’ équipe devant la plus grande pièce d’ échecs au monde selon le site de Sautron: 6.30 m !

NIV

Un championnat que nous avions gagné…l’ an dernier ! Mais devant les défections à l’ échelon supérieur il a semblé plus raisonnable de tenter de nouveau notre chance au même niveau. Ce sera cette année encore un groupe disputé, avec comme favoris Pontivy et ses joueurs d’ expérience aux elos confirmés, Baud aux elos moins imposants mais “grimpants”, et l’ ABC capable du meilleur comme du…meilleur espérons-le. En cette première ronde il s’ agissait d’ affronter la famille Georget( trois de ses membres), aidée de la famille Noel (deux membres) et d’ Arnaud Falezan venu non accompagné ! Pierre avait une attaque prometteuse mais Laureline a bien résisté, Jean-Yves a assuré, nos autres échiquiers (Didier, Philippe, Michel, Luc)se sont montrés efficaces et ont permis une large victoire.


D1

Deux équipes dans la même division, il est normal pour des raisons sportives qu’ elles s’ affrontent lors de la première date du calendrier. Et oh, surprise c ‘est l’ équipe 4 qui l’ emporte sur l’ équipe 3.

Bruno, journaliste reporter d’ images (et joueur aussi, hein !) s’ est confié sur ce qu’ il a retenu de l’après-midi: “une ambiance très sympa, avec une majorité d’ABCistes, (5 équipes sur 8 !) on se serait presque cru à une séance du club. Sur le match “Arradon 4 bat Arradon 3” notons une très longue partie entre Hervé et Patrick, qui restaient seuls à jouer alors qu’autour d’eux tout le monde pliait les tables, empilait les chaises et rangeait les jeux“.

Bruno a eu le temps de prendre un grand nombre de photos, puisqu’ Alain lui en a laissé le loisir en lui offrant gentiment la partie.


Une D2 très fournie, il a donc fallu constituer deux groupes.

D2 groupe A

Et un commentaire de la valeureuse capitaine Hélène:
” nous avons perdu de justesse contre Pontivy, mais il est à noter qu’ Elisabeth a gagné son premier match en compétition par équipes, et que Manue a arraché la nulle, dans une finale de Fous de couleur opposée contre un adversaire nettement mieux classé. Mais Marie-Claude et moi avons perdu.


D2 groupe B

Une équipe de “djeunes” épaulée par Roger, mais la barre était encore un peu trop haute face à une équipe qui vient de se (re)créer avec quelques joueurs connus et expérimentés. Le score est sans appel même si nos deux premiers échiquiers se sont montrés concentrés et volontaires

Interclubs 2 avril 2023

NII

Les résultats sur le site de la Fédé étaient erronés pendant quelques heures, c’ est dommage qu’ ils aient été corrigés car ils nous donnaient vainqueurs ! Mais soyons sérieux, nous avons bien assisté à une victoire de Gouesnou sur le score de 4 à 2.

Pierre réussit une belle performance au premier en venant à bout de Franck Guezennec, et notre Franck quant à lui nous apporte le deuxième point du jour. Arthur et Mawloud obtiennent la nulle. Arthur résiste bien dans une partie à sacrifice précoce, et Mawloud sera le dernier à terminer( il était temps de rentrer).

Au final notre équipe finit quatrième de son groupe, avec le même nombre de points que Gouesnou l’ adversaire du jour. Une saison en définitive où tous nos joueurs ont contribué à la bonne qualité des résultats. Le plus performant fut sans aucun doute Nicolas, absent hier, qui réalise 80% des points au premier échiquier ! Pierre, Arthur, Mawloud, Loïc et le capitaine Franck ont assuré toutes les rencontres. Morvan et Claire ont apporté une contribution remarquée avec 3.5 pts sur 5 pour chacun d’ entre eux, Manue et Sihem ont dépanné quand Claire ne pouvait jouer, Vladislav a pointé le bout de son nez de belle manière, de même que Laurent Annetti , François enfin n’ a pu pour de bonnes raisons être plus présent. Une belle saison.


NIV

C ‘était LE match décisif contre Domloup, et notre équipe fut à la hauteur. Comme l’ a expliqué Laurent, très disert au micro de nos reporters, peu de temps après la rencontre:

“Il ne fallait pas se manquer à l’occasion du regroupement à Ploërmel pour valider notre remontée en NIII. Ce fut chose faite sur le score sans appel de 4-0.  Quatre gains et deux nulles pour conclure l’après midi face à nos dauphins de Domloup. 

Les choses n’allaient pas trainer avec Philippe, dans une française avec les Noirs, face au président de la ligue Pascal Aubry. Pascal joue la variante d’avance mais pousse f4, ce qui consolide le centre blanc mais fragilise la position du fou c1 qui se trouve alors enfermé (hé oui…NDLR) Quelques coups tactiques plus tard, prise de la qualité avec une fourchette de Cavalier et Philippe empoche le gain de la partie. Le reste se décante lentement mais surement. Fabien au troisième échiquier affronte Patrick Normand avec les Blancs. D’un point de vue tactique une partie très intéressante avec roques opposés, Fabien prend très vite l’avantage pour ne plus le lâcher. Un pion en e6 isolé et faible, la colonne h ouverte, un cavalier blanc menaçant en g5 tout cela mis bout à bout conduit l’adversaire de Fabien à l’abandon. Didier avec les Blancs, au cinquième échiquier, fait face à Sarah Girod qui propose une variante marginale de la Française. Didier prend l’avantage avec le couple infernal Dame + Cavalier autour du monarque noir. Toutefois Sarah arrive à trouver du contre jeu sur le roi de Didier qui finit par donner sa Dame pour stopper la contre-offensive noire. Didier a vu juste car la Dame noire se trouve bien seule face aux deux Tours blanches doublées sur la 7ème et le Cavalier en renfort. A ce moment l’équipe mène 3-0. C’est le moment opportun pour que le capitaine propose la nulle à son adversaire, nulle qui est acceptée. Je jouais contre Nicolas Rident avec les Noirs et il m’ a proposé l’indémodable-inamovible-inoxydable « Système de Londres ». J’aurais pu faire beaucoup mieux car pour cette partie j’ai vu des variantes que je n’ai pas osé jouer et qui étaient tout à fait correctes, mais l’esprit d’équipe a prévalu sur mon résultat individuel d’où cette prestation avec le « frein à main”. Les deux parties restantes ont vu notamment Vladislav s’imposer face à Laura Le Marec. Ce troisième  gain en autant de parties justifie ainsi son statut de joueur à 2000. Pascal pour finir, opposé à Arthur Pasquereau prend la nulle dans une défense Française. L’équipe repart avec la satisfaction du devoir accompli vers de nouvelles aventures en Nationale III ! “

Bravo Laurent, à toi et toute ton équipe. Cette victoire indiscutable nous permet en effet de monter dans la division supérieure, ce qui était l’ objectif ambitieux, mais avoué dans tous les organes de presse par notre président, dès le début de saison.

Dix joueurs ont contribué à ce bon résultat, dont Mawloud et Morvan en début de saison. Laurent et Didier ont été sur le pont lors des six rencontres et plutôt convaincants d’ ailleurs, Pascal puis Vladislav ont montré la voie aux premières tables, Fabien est venu renforcer l’ équipe en cours d’ année, Philippe et Bruno ont fait mieux que dépanner, Jean-Yves enfin en président appliqué a aussi apporté quelques points bienvenus.


D1

L’ équipe “C” dispose de Muzillac non sans avoir souffert, l’ équipe “D” quant à elle partage les points avec Elsa 2. Nos deux équipes finissent respectivement 5ème et 7ème. Hennebont gagne le match décisif contre les grands favoris de Pontivy et jouera en NIV.

Pas facile d’ avoir deux équipes dans la même division, en raison de l’ impossibilité légitime de passer d’ une équipe à l’ autre. Treize joueurs ont été présents dans une des deux formations au cours de la saison ce qui démontre à tout le moins une grande assiduité. Hervé et Jean-Luc pour la “C”, Patrick, Dominique Capel, Patrice et Jean -Yves pour la “D” n’ ont pas manqué une seule rencontre. Mention particulière à Patrick qui a eu le courage d’ aller au charbon jusqu’ au bout ceci en dépit de son manque de réussite. Dominique Jolivel, et Laurent Robveille ont été aussi très présents tout comme Jean-Roch et Alain. Les jeunes Antoine et Quentin ont su dépanner de belle manière.


D2

Une saison passionnante pour ces joueuses inexpérimentées pour la plupart. Cette équipe constituée en effet essentiellement de joueuses a vu aussi le renfort de Jean-Pierre notre doyen, Titouan et Lucien. Hier Elisabeth “remplaçait” en quelque sorte Sihem appelée à l’ échelon supérieur. Manue, Hélène et Marie-Claude ont été les plus assidues durant la saison dans cette division départementale et ont manifesté un bel enthousiasme pour le jeu.

Trente-sept joueurs différents ont donc “porté nos couleurs” cette année, avec des fortunes diverses cela va de soi. Cela atteste d’ une bonne dynamique et d’ une “profondeur de banc” comme on dit en sports collectifs remarquable.

On essaiera de faire encore mieux l’ année prochaine !

Interclubs 12 mars 2023

NII

Samedi

Un week-end chargé pour notre équipe-phare avec un déplacement à Nantes, qui s’ est plutôt bien déroulé d’ ailleurs. La première rencontre nous voyait affronter samedi après-midi le club hôte du C.E Nantes, que seule l’ implacable équipe du Mans devance au classement. Les huit parties ont connu un vainqueur, ce qui est plutôt rare à ce niveau, mais ça ne s’ est pas trop mal passé, et on aurait même pu espérer mieux à un moment donné. Arthur fut le dernier à coucher son roi dans une finale difficile et vers 22 heures il était temps de trouver un restaurant ouvert en ville …

Dimanche

Levés de bonne heure il fallait de nouveau s’ attabler pour affronter une équipe qui est en fin de classement mais qui présentait quand même des arguments. La victoire est nette, Nicolas, Morvan et Mawloud marquant leur deuxième point du week-end. A cette occasion Nicolas repassera la barre des 2400 elo et Morvan atteindra celle des 2000 au prochain classement (pour peu qu ‘ils ne perdent pas de partie d’ici le 1er avril !). Bravo à eux, et une pensée pleine de reconnaissance pour Nicolas, notre Maître International, fer de lance de cette équipe, marqueur de points rarement mis en défaut, recordman de titres de champion du Morbihan, et joueur à l’ état d’ esprit remarquable, qui a joué sans doute sa dernière partie avec un club dont il a contribué grandement à la réussite dans cette division de nationale II…


NIV

Victoire sans discussion contre une équipe aux elo inférieurs sur tous les échiquiers. Seul Fabien concède une nulle, et Vladislav marque son deuxième but pour le club. Au deuxième, Pascal score également. Notre équipe vise clairement la montée, qui se jouera … à Ploërmel le 2 avril contre Domloup 2.

Un reportage complet de Laurent, capitaine de cette belle équipe.

” Après la contre-performance de la dernière ronde l’équipe 2 se devait de jouer une autre partition à l’occasion de la réception de Guichen. Ce fut chose faite avec un score sans appel de 5-0. Le premier résultat n’allait pas trainer car très rapidement Pascal s’imposait face à Meddy  Beaugeard avec les Blancs . Un système de Londres ou les Noirs commirent une bévue permettant à Pascal de gagner l’infortuné Ca6 par le prosaïque Da4+. Fabien, avec les Noirs opposé à Hervé Abgrall, entra dans un gambit Dame refusé tout ce qui a de plus classique, position solide et la nulle finit par être conclue. Bruno avec les Blancs tenta le début Veresov dans lequel sont adversaire, Jacky Palante, opta rapidement pour le coup prophylactique a6 coupant court au plan Ff4, Cb5. Bruno finit par s’imposer tout en manquant un gain matériel au sortir de l’ouverture . Concernant votre serviteur et capitaine je m’ impose dans une sous-variante du gambit écossais, où j’ai les Blancs, face à Jean-Michel Sanner. Cette variante est assez dynamique pour les Noirs car ils laissent un ou deux pions pour un avantage de développement. Sur un jeu précis les Blancs doivent au moins garder un pion de plus surtout après l’échange des Dames. Au lieu de cela les Noirs égalisent sans peine, mais la position reste riche de part et d’autre. Mon adversaire connaitra une crise de temps qui lui fera perdre pied. Une première tactique sera le sacrifie de qualité pour le gain d’un Cavalier. Avec une Tour et deux pièces mineures contre deux Tours la pression sur le Roi et le pion f7 deviendra  trop forte, les Noirs devant rendre du matériel et avec une pièce de moins s’incliner dans la finale. En table 1, Vladislav avec les Noirs trouva de belles ressources tactiques pour vaincre la résistance de son adversaire Antoine Guignard dans une Ouest Indienne. Cette même ouverture sera aussi à l’honneur dans la partie de Didier, avec les Noirs, face à Julien Ryst. Une partie qui mit du temps à se dessiner et un pion d6 isolé, côté Noir, qui n’inspirait pas trop le capitaine spectateur. Finalement la différence d’ elo finit par parler et Didier empoche le gain de la partie. 

Cap désormais sur Ploërmel le 2 avril face à nos dauphins de Domloup qu’il faudra battre pour remonter en NIII “,

Bruno, notre photographe, revient sur sa partie où il a été bien occupé nous dit-il car ” à la fin il ne restait plus que ma partie en cours et celle de Didier. Je me suis bien levé pour prendre plusieurs cafés (pour activer mes neurones – le café – et me détendre un peu – me lever- ). Ce fut une partie très instructive , avec des erreurs de part et d’autres, je loupe un gain de qualité dans l’ouverture (ça c’est Stockfish qui me l’ a dit plus tard, mais Laurent me l’a signalé aussi après la partie car il avait vu le coup. Laurent ne passe pas à côté d’une belle tactique!), puis je tarde à pousser e5 pour chasser le cavalier f6 et menacer le roque noir, mais j ‘y arrive quand même (deuxième chance!), puis sacrifice de Fou en h7, qui ne mate pas mais donne du jeu, et je finis par récupérer la pièce avec 2 pions d’avance. La finale qui s’ensuivra est gagnante (Tour Fou/5 pions contre Tour/Cavalier/3 pions).”

Comme l’ a dit Pierre Mac Orlan ” il y a plus d’ aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde ” !


D1

On pouvait peut-être espérer un peu mieux. Laurent réalise une perf méritoire au premier. Jean Luc avec la seule victoire du jour permet de terminer à égalité.

Alain a pu prendre quelques (très belles) photos en début de match, et nous dit avoir raté un mat en 3. ” Il y a 20 ans, il m’aurait sauté aux yeux 😢. Ô tempora … Trois parties nulles dans cette rencontre et une belle perf (encore !) de Patrice qui permet de terminer sur un score de parité.


D2

C’ était trop dur pour notre 5ème équipe, les écarts de elo étant tout de même importants. Dans ce contexte, Manue réalise donc une belle perf en annulant contre un joueur qui lui rend 400 points.

Hélène: “nous étions très concentrés (cf photos !) mais nous avons perdu 3-0 (Manue a fait un bon match nul), les elo ont parlé. Pour ma part, j’ai eu une partie très dynamique avec beaucoup d’initiative de part et d’autre et très équilibrée au début mais je n’ai pas réussi à tenir la position et garder l’initiative.”

merci aux contributeurs Alain, Bruno, Laurent, Morvan. Hélène

Interclubs 29 Janvier 2023

Une journée à marquer d’ une pierre … noire puisqu’ aucune de nos équipes n’ a gagné…Mais voyons cela de plus près.

de nos envoyés spéciaux Daniel, Laurent, Alain, Hélène.

NII

On savait que ce serait compliqué contre la jeune équipe du CPB Rennes, surtout en l’ absence de notre buteur en chef Nicolas, ceci pour de bonnes raisons puisque sa petite famille a accueilli une toute nouvelle (et débutante) joueuse d’ échecs. Félicitations aux parents.

Et la rencontre s ‘est jouée à peu de choses en effet. Morvan ( en moins de vingt coups ) et Franck sont les buteurs du jour, Pierre et Loïc ont assuré la nulle, mais Manue aurait pu espérer mieux de sa position et Mawloud a gaffé ce qui arrive à tout le monde.

Selon Daniel, aux premières loges en tant qu’ arbitre de la rencontre :

Arthur et Yoan ont échangé du matériel rapidement et j’ai eu l’impression qu’on jouait une partie de poker (les combinaisons me passant au dessus !) et finalement Arthur s’est fait avoir (en prenant peut-être trop de risques ?) . Morvan face à Noa remet les deux équipes à égalité avec une miniature qui se termine par un bel échec à la découverte et une prise de la Dame, ce qui contraint son adversaire à abandonner sur le champ.

Puis il faut attendre 18 heures pour que les parties se décantent. Loïc fait une nulle au 5ème échiquier, Franck gagne sa partie au 7ème, Manue obtient une bonne nulle face à Jade qui présente un classement elo bien supérieur, Pierre qui paraissait malmené parvient à obtenir le partage du point et on est en passe de gagner ce match ..! Restent deux parties, François dans une position délicate et Mawloud qui possède un léger avantage, avantage qui disparaît suite à un mauvais calcul pour forcer le gain, puis son adversaire tire profit d’ une gaffe et du gain d’un pion ce qui permet la poussée inarrêtable d’ une majorité sur l’aile dame, et contraint Mawloud à l’ abandon. Les deux équipes sont alors à égalité mais François doit à son tour baisser pavillon et laisser la victoire aux jeunes et méritants Rennais….Comme quoi le résultat d’un match tient à peu de choses…”


NIV

Au vu des indices elo, notre équipe devait être favorite, non ? Quatre contre-performances et voilà un match nul (nos échiquiers du bas ayant assuré l’ essentiel comme on dit) qui préserve cependant toutes les chances de montée en NIII, puisque Domloup qui avait tout gagné jusque là s’ est incliné à Ploërmel. Il faudra donc disposer de Guichen et de Domloup 2 dans les dernières rondes.

Mais laissons la parole au capitaine Laurent:

“Cette rencontre face à l’équipe 4 de Rennes Paul Bert ne présentait pas à première vue de difficultés majeures. Nous affichions 300 à 400 pts de plus par échiquier. Et pourtant ! Rien ne s’ est déroulé comme prévu, à tel point que nous ne sommes pas passés très loin du scénario catastrophe. Tout d’abord Pascal au premier, avec les Noirs, dans une Française d’ avance a dû baisser pavillon face à Cécile Dol. Jean-Yves subit le même sort au 3ème échiquier avec les Noirs, face à la Trompowsky de Corentin Sudja. A sa décharge Jean-Yves était un peu souffrant avant la rencontre. Fabien, avec les blancs au 2ème échiquier, était opposé à Arnaud Roger. Fidèle à son ouverture du pion-Dame (l’attaque Torre pour les spécialistes) il prenait l’avantage en finale mais ne trouva pas le gain et dut accepter le partage du point. La « lumière » vint des trois derniers échiquiers. Bruno, avec les Blancs au 6ème proposait le début Jobava et prenait rapidement l’avantage en déroquant le roi noir de Romain Morvezen. La suite fut plus mouvementée car Bruno déjoua et se retrouva avec deux pions de moins. Il lui restait du contre jeu sur le pion e6 avec Cavalier et pièces lourdes pour venir arracher une victoire qui fut décisive pour l’issue de la rencontre. Votre serviteur, au 5ème avec les Noirs, était opposé à l’italienne de Jérémie Deletraz. Mon adversaire engagea un pseudo-sacrifice de Cavalier en pensant gagner un pion. Je calculai juste pour conserver l’égalité. Puis Jérémie proposa un sacrifice de qualité optimiste, ce qui me permit de repousser l’attaque et de marquer la seconde victoire de la journée. Enfin Didier au 4ème avec les Blancs, faisait face au dragon accéléré de Thomas Faget. Là encore rien ne fut simple, la partie prit une tournure dramatique car les Noirs, malgré un pion de moins et la paire de Fous avaient un fort contre jeu. Didier perdit une figure sur clouage mais grâce à un stratagème de menace de promotion récupérait un Fou au passage. Ce fut le mot de la fin car la finale de Fous de couleur opposée n’offrait aucune perspective de gain.  Pour finir, un match nul 2-2 obtenu dans des conditions rocambolesques. Seule bonne nouvelle de la soirée, la défaite de nos rivaux de Domloup sévèrement battus face à Plöermel 5-1, ce qui nous permet d’occuper la tête de la poule avec un point d’avance ! “


D 1

Une équipe solide en face surtout sur les premiers échiquiers, le résultat est assez conforme aux pronostics. Belle victoire du jeune Antoine au cinquième.


Jean-Yves, dans une bonne passe, sauve l’ honneur dans ce match où nos adversaires nous étaient supérieurs en elo sur tous les échiquiers.

D 2

Il manquait Manue, partie faire une pige avec la NII, et suppléée par notre super vétéran Jean-Pierre.

Un mot d’ Hélène : ” nous étions reçus à Baud et nous avons perdu 1-3. Marie-Claude (photo de droite) a entretenu le suspense longtemps mais a fini par s’incliner en finale. Sihem (photo de gauche) continue à gagner des parties, sur sa lancée du Morbihan. Jean-Pierre qui avait remplacé Elisabeth a été surpris par son adversaire. Pour ma part, j’avais égalisé après l’ouverture du système de Londres (j’avais les Noirs) où mon adversaire n’a pas voulu de l’échange des fous, mais cela s’est gâté au fil de la partie, je me suis retrouvée en défense et j’ai perdu. “

Interclubs 15 Janvier 2023

NII

Rennes,

Il ne fallait pas attendre de miracle face à la belle équipe du Mans, qui file tout droit vers la Nationale 1, après trois victoires sur le score parfait de 8-0 et une quatrième plus “étriquée” (disons !) sur le score de 4-1.

Hier ce fut entre les deux, pas d’ écrasement mais quelques parties “compliquées” pour certains de nos joueurs. Vladislav, nouveau venu à l’ ABC réalise l’ exploit et sauve l’ honneur en battant de manière spectaculaire un joueur doté d’ un elo supérieur de 300 points au sien, ceci avec les Noirs (première difficulté) sur une défense Alekhine (deuxième difficulté !) et sans avoir joué “à la table” depuis une dizaine d’ années (troisième difficulté !). Sur les autres échiquiers on a essayé de vendre chèrement sa peau bien sûr, Morvan parvenant par exemple à faire nulle dans la douleur, mais Claire qui espérait mieux de sa position et qui a fermé la lumière derrière elle (dernière du club à la table) a dû convenir également du partage du point.


NIV

un mot de Laurent, capitaine de la N4

Sainte-Anne d’ Auray,

L’ équipe de N4 poursuit son objectif d’accession en s’imposant 4-1 aux dépens de l’échiquier laïque de Saint-Anne d’Auray. Pourtant tout n’a pas été si simple car la victoire a mis un peu de temps avant de se dessiner. 

Au 6ème échiquier Philippe, avec les Noirs, a dû subir la loi du jeune Amaury Tanguy qui signe la perf du jour. Une finale avec les deux tours ou le jeune saintannois parvint à percer au centre avec ses pions. Pascal au premier échiquier avec les blancs, était opposé à Romain Landais. Un Système de Londres classique ou Pascal ne réussit pas à percer la solide défense de Romain, ce qui se solda par le partage du point. Un autre Système de Londres, celui de Jean-Yves, au 3ème avec les Blancs, eut raison de Mickaël Le Lostec pour ce qui semble être la spécialité du club. Votre serviteur et capitaine fut le seul à proposer le pion roi contre Luc Boet. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce fut loin d’être simple. Je ratai le gain d’un pion au sortir de l’ouverture et mon avantage se dissipa au fil de la partie, qui devint tendue et incertaine. Menaçant de gagner la dame adverse Luc se contraint à sacrifier un pion en pensant en regagner un autre sur un échec de sa dame.  Hélas pour lui ce pion n’était pas prenable, en quittant le contrôle de la 8ème rangée il dut subir l’intrusion de ma Dame qui forçait le mat en 3 coups. Au 2ème , Fabien qui effectuait son grand retour dans l’équipe, affrontait l’ Anglaise de Célia. Une victoire qui se concrétise via une percée dévastatrice d’un duo de pions centraux. Didier au 4ème jouait contre Loïc le Gal et son ouverture du pion Dame. Les menaces de fourchette commençaient à planer contre le roi de Loïc qui dut s’incliner sur une ultime combinaison de Didier forçant le mat. Rendez vous dans 15 jours au cercle Paul Bert de Rennes pour de nouvelles aventures !


D 1

Sainte-Anne d’ Auray,

Un victoire difficile contre l’ équipe 2 d’ Elsa, Hervé et Jean-Luc ayant dérapé tous les deux contre des djeun’s aux dents longues et aux elo incertains.

Arradon,

Les joueurs de Départementale 1 et 2 ont livré de beaux matchs, pas une partie ne se terminant avant 17H (Daniel)

Une défaite logique sur le papier, nos adversaires présentant un pedigree plus épais (les points elo, quoi). Dominique continue son ascension vers un indice plus conforme à sa valeur et Jean-Yves renoue avec la victoire.

Daniel nous dit:

Notre équipe avait une très forte opposition avec l’équipe 1 d’Hennebont, une des équipes favorites du groupe. Sur les échiquiers les parties ont été très équilibrées et un exploit semblait même possible. Seulement à ce niveau la moindre imprécision peut être fatale.  Alain et Patrice  s’en sont aperçus à leurs dépens mais ils ont livré une belle bataille. Patrick a bien résisté mais sa position s’est dégradée progressivement. La première surprise (mais est-ce vraiment une surprise?) vient de Dominique qui remporte sa partie avec une confortable avance qui contraint son adversaire à abandonner. Jean-Yves avec un elo supérieur à son adversaire, très appliqué et concentré au dernier échiquier a gagné également tirant ainsi profit des conseils de Michel lors des entraînements du mercredi à la Maison des Associations de Vannes.


D 2

Arradon,

Une deuxième victoire pour cette équipe composée en général de féminines, et en compensation de la défaite d’ Hélène au deuxième échiquier, Manue et Marie-Claude assurent le point et la victoire. Sihem gagne par forfait.

Marie Claude avec une dame d’avance a prudemment terminé sa partie en évitant les pièges d’un pat potentiel. Hélène a livré une belle bataille mais la dame de son adversaire a été décisive en fin de partie, en raflant les pions. Manue au premier échiquier avec une pièce  d’avance a prudemment mis ses pièces en activité concrétisant cet avantage en victoire.