Archives par mot-clé : NIV

Début des Interclubs

Reportage de notre président:

Nos trois équipes de Nationale ont entamé leurs championnats avec un match à domicile samedi pour la NII et trois matches (NII, NIII, NIV) le dimanche à l’extérieur. Je voudrais remercier les capitaines des trois équipes qui ont été confrontés à des absences annoncées parfois tardivement et qui ont dû attendre le dernier moment pour donner la composition de leur équipe. Et pour la première fois en NIII on doit déplorer un forfait sur notre 8ème échiquier. Au vu de ces difficultés on peut se demander si on avait bien fait d’accepter une montée en Nationale 4…

En tout cas…

NII

Le match du samedi à Arradon entre l’ ABC et Le Mans. (vision de l’arbitre )

En observant la feuille de match les forces étaient équilibrées au niveau des elos avec un avantage pour l ‘ABC sur les échiquiers 1 et 8. Pour les autres  parties tout était possible malgré une différence elo plutôt favorable aux jeunes Manceaux.

Au bout de deux heures de match, mis à part Franck, personne n’avait pris un avantage sur son adversaire.  Franck sera le premier a apporter une victoire au club en battant la jeune Elisa, joueuse du Mans. Loïc malgré une bonne résistance s’ incline face à un adversaire un peu mieux classé. Pierre conclut son match contre le même adversaire que l’an passé avec le même résultat, une nulle…Nicolas trouve du fil à retordre avec son jeune adversaire, un habitué des podiums des championnats de France jeunes, mais finalement son expérience paiera. François malgré une très forte attaque  sur l’aile-Dame devra s’incliner. Notre nouveau joueur Vincent obtient une nulle. Claire livre un match sérieux face à un jeune adversaire qui l’a poussé à de longs calculs et elle oublie de surveiller sa pendule, tombant au temps dans une position où elle pouvait obtenir la nulle et peut être plus. A ce moment, Le Mans mène sur le score de 3 à 2. Arthur face au capitaine adverse doit donc gagner sa partie pour obtenir un match nul. La technique d’ Arthur en finale est bien connue et très calmement il contraint son adversaire à abandonner. C’ est finalement un score équitable avec une équipe du Mans qui jouera les premières places même si le lendemain cette équipe s’est inclinée face aux Sables d’Olonne qui présente pourtant des elos plus modestes, mais on sait qu’ une contre performance est toujours possible aux échecs…

Le lendemain l’équipe de Franck jouait à Nantes , notre capitaine l’a emporté sans coup férir face à une jeune joueuse d’ un elo modeste, mais cela restera la seule victoire de l’ équipe ! Deux nulles aux deux premiers échiquiers, deux nulles aux 6ème et 7ème et trois défaites face à une équipe de Nantes dotée d’ une moyenne elo supérieure à  la nôtre.

( “Trois de nos joueurs ont dû mordre la poussière, terrassés par la froideur mathématique de leurs adversaires” nous rapporte Franck)

Photos du match de samedi contre Le Mans

  • Victoire au premier
  • L’ arbitre aux aguets
  • François devra s’ incliner
  • Arthur décidé à repasser “les 2000”
  • Loïc se demande quoi jouer sur e4…
  • Claire face à un jeune qui monte
  • Franck marque le point important du 8ème

NIII

Laurent A., envoyé spécial, nous a adressé un reportage également


C’est une équipe affaiblie d’un forfait qui se déplaçait à Plancoët. Nos “sept mercenaires” ayant fait finalement parler la poudre en s’imposant sur un score confortable de 6 à 2, soit 6 gains sur 7 possibles.

Les deux premiers à « dégainer » étaient Bruno et Laurent A. Bruno, avec les Noirs, comptait un pion de plus et une finale Fou contre Cavalier vissant les pions adverses sur cases noires avant de l’emporter sans trembler. Laurent, avec les Blancs, joue comme à son habitude un gambit et gagne une pièce contre trois pions pour son adversaire. Ce dernier ne sera jamais en mesure de mobiliser sa phalange de pions centraux tant l’initiative des Blancs était forte. Louis porte le score à 3-1, avec les Blancs affrontant la fameuse variante de l’Est-indienne avec centre bloqué et initiative sur les deux ailes. Et c’est l’attaque de Louis sur l’aile Dame adverse qui lui permet de gagner la course de vitesse sur son adversaire. Bientôt 4-1 avec Jean qui avec les pièces noires joue un sacrifice dont il à le secret, et force son adversaire à rendre les armes peu après. Arrive le plat de résistance avec à ma gauche Fabien jouant avec les Noirs et à ma droite Dominique jouant avec les Blancs. Fabien réussit à retourner une situation bien compromise dans l’ouverture et au final à emporter la partie en dépit d’ une pièce de moins mais grâce à un paquet de pions qui feront la décision en finale.

On croyait Dominique abonné aux nulles mais les mauvaises langues n’ont qu’à bien se tenir ! Après avoir perdu une qualité, il trouve du contre-jeu pour gagner la Dame adverse et s’imposer dans la foulée: une très belle partie.

Seul notre cadet Arthur B. , qui était ainsi lancé dans le grain bain a dû finalement s’incliner après avoir été très bien durant la partie. Bravo à lui car il n’a pas démérité.

Suite au prochain épisode !

Une première réussie dans un groupe fort où il sera difficile de briller, et disons que ce qui est pris n’est plus à prendre.

NIV

L’ équipe jouait à Pontivy contre Lannion, et ce ne fut pas simple du tout. Ci-dessous un reportage du capitaine, et photographe, Alain:

Après de sérieuses difficultés à former (…et reformer) le groupe, difficultés qui ont mis à l’épreuve les nerfs du président et du capitaine (forfaits, absences de réponses, défection de dernière minute …) un jeune et talentueux joueur, Quentin, a rejoint l’équipe.
Ambiance très spéciale “CovidChess” dans un grand gymnase où étaient disposées seulement dix-huit tables de jeu. La distanciation y trouvait largement son compte !

Les quatre premiers échiquiers de Lannion affichaient un elo très supérieur aux nôtres, mais nos joueurs ont tenu bon et les deux dernières tables ont fait la différence.

Quentin au sixième sera le plus expéditif. Patrice joue sur son pion passé et gagne facilement. Mention spéciale à Manue qui l ’emporte face à un adversaire au classement supérieur de 200 points elo. Nous avions déjà assuré au moins la nulle.

Alain , au troisième échiquier, n’ a rien pu faire contre un adversaire expérimenté et nettement plus fort. Puis Laurent au premier, ne voit pas un Fou (masqué sans doute !) et donne gracieusement un Cavalier. Quant à Erwan, au deuxième, bien décidé à se bagarrer, il écœure son adversaire qui finit par proposer la nulle; ce qui est évidemment aussitôt accepté, ceci nous donnant la victoire.

Un bon début pour la NIV. Bravo à tous !

  • Beaucoup d’espace pour jouer…aux échecs
  • Laurent ne voit pas un Fou masqué…
  • Erwan, une nulle qui compte

Résultats détaillés de tous ces matches sur le site de la FFE.