Tous les articles par mcoat

Interclubs 19 Janvier 2020

La salle Saint-Pierre d’ Arradon était bien pleine en ce samedi, puisqu’ elle accueillait pas moins que cinq matches et une cinquantaine de compétiteurs.

Commençons par la NII, qui après sa victoire ne se fera plus de souci pour le maintien, même s’ il lui reste à jouer de sérieux clients. Nicolas ne connaît pas la crise et assure encore et toujours, François, Morvan (derniers buteurs au bout de parties longtemps indécises ) et Nayeli, féminine de l’équipe, marquent également leur point. Bravo à Nayeli dont c’était la première pour le club !

Dans la même salle donc, l’ équipe “C” a disposé de Baud B et le score de 4-1 est un peu flatteur, certaines parties ayant mis du temps à choisir de quel côté elles penchaient. Andreï connaît une défaite contre le jeune Marvin, Laurent R., Michel, Dominique et Philippe marquent.

En départementale 1, l ‘équipe “D”, quant à elle, a connu le même score contre Ploërmel, mais c’est Ploërmel qui gagne. Erwan et Edouard gaffent tous les deux dans des parties qui n’ étaient pas gagnées pour autant, Alain sauve l’ honneur dans une finale de cavaliers digne d’une étude. Les deux équipes sont première et…dernière de ce groupe où il faudra battre Ploërmel pour espérer monter à l’échelon supérieur.

La départementale 2 a vu notre équipe “E” disposer de Ploërmel “B” grâce aux victoires de Philippe et de notre doyen Jean-Pierre, alors que l’ équipe “F” qui voyait les débuts d’ Arthur Brice et de la minime Jeanne a de son côté partagé les points avec Baud “C”.

A quelques kilomètres de là…à Rennes, la NIII affrontait Rennes Paul-Bert et l’ a emporté sur le score net de 5-2. C’est méritoire, car sur le papier, c’ était loin d’ être gagné. Michel, Abel, Laurent A. James et Hervé marquent, Baptiste annule. Rien n’ est joué dans ce groupe, mais il reste quand même à affronter Quimper et Brest.

Bilan de la journée, qui n’a connu aucun combat fratricide: 34 parties, 18 victoires, 4 nulles, 12 défaites. C’est donc positif, et nos sommes bien placés dans tous les groupes où nous sommes engagés.

N2 N3 Morbihan 1 Morbihan 2

Et des photos. Merci à Alain et Bruno qui n’ont pas fait que jouer. A noter que tous les photographes ont gagné leur partie !

Deux parties de Prague

Jean nous adresse une carte postale de Prague, capitale de la république Tchèque et notoirement connue pour son architecture très riche et variée, son goût de la fête, ses enterrements de vie de garçon et…ses tournois d’ échecs.

Un reportage sur le vif, agrémenté de deux parties animées et assez “baroques”, un hommage à la ville sans doute !

OPEN à PRAGUE

Janvier 2020

Comme disent quelques amis bretons égarés en ce tournoi, que l’on soit à Aubervilliers ou dans un hôtel pragois : « Rien ne ressemble plus à un tournoi d’échecs qu’un autre tournoi d’échecs ».

Les hommes sont les mêmes, jeunes en quête de rêves norvégiens, hommes dans la force de l’âge confondant Dulcinée et Caîssa et vieux sages dont les variantes issues d’anciens grimoires n’ont rien à envier aux valets en silicone. En revanche revenir en son club et dire que l’on a fait un tournoi en Tchéquie titille gentiment notre ego.

Ego ou pas, venir à Prague reste toujours un bonheur. Les souvenirs de jeunesse renaissent en foule, les combats moyenâgeux de nos cours d’école reviennent en nombre dans les ruelles de la vieille ville. A chaque détour la ville des alchimistes semble laisser apparaître quelques Golems réclamant leur pitance. Puis au petit matin, il faut voir les statues du pont Charles, sorties du fond des âges, déchirant les lambeaux de brume des restes de la nuit avant le déferlement des hordes touristiques.

Mais les rêveries d’un joueur solitaire n’empêchent en rien la passion, donc le premier jour un joueur polonais a eu raison de mes rêves de gloire. Je jetterai un voile pudique sur la partie. Puis le deuxième jour deux parties et deux victoires : un danois bien trop jeune pour vraiment comprendre une variante Alapin (en un seul mot) puis une russe dont l’ Italienne était super mais trop fragile pour résister à la furia francese.

Je livre à votre sagacité ces deux parties non analysées par notre ami ordinateur et même si les attaques sont aléatoires ou fausses elles restent amusantes.

et la deuxième:

Interclubs Départementaux Jeunes Rondes 4 et 5

Un petit mot de notre président:

Bravo à nos jeunes !

En départementale 1 les équipes A et B du club disputaient ce dimanche  à Pontivy les deux dernières rondes. Elles terminent aux deux premières places de leur championnat  après avoir fait match nul avec l’équipe de Baud et gagné leur match contre Pontivy et Languidic. et se qualifient pour jouer le championnat de Nationale 3 jeunes. L’ équipe C de départementale 2 termine à la deuxième place derrière Sainte-Anne d’Auray après avoir fait nulle contre Questembert A.

Résultats sur le site de la FFE, et un reportage sur le site d’Elsa.

Championnat du Morbihan 2020 4ème ronde

Le club d’ Hennebont est un habitué de…la galette des rois et, comme l’ an dernier au même endroit, cette quatrième ronde a commencé par un moment de convivialité et de dégustation offert par le comité, avant que les “choses sérieuses” démarrent. Cette ronde du milieu de tournoi paraît souvent déterminante pour distinguer ceux qui seront toujours à la lutte pour les places d’honneur de ceux qui accuseront un retard trop important pour nourrir encore des ambitions au classement final.

Bon, pour ce qui est de la première place, il ne faut jurer de rien c’est vrai, mais on mettrait bien une petite pièce (qui ne rapporterait pas beaucoup sans doute) sur Nicolas, qui a encore démontré sa redoutable efficacité face à Sylvain Desurmont. Pour ce qui est du podium, les places seront chaudes, et quelques-uns des nôtres y aspirent, comme Laurent vainqueur au bout du bout d’ Alain Germès, Louis vainqueur du derby de la journée qui l’opposait à Didier, et son frère James gagnant sans discussion de sa partie contre Eugène. Abel concède la nulle à Célia, ( la présidente réalisant un beau tournoi ), Franck déçoit et connaît encore un moment difficile, et Michel concrétise une attaque rapide contre Yves. Dominique et Issa se quittent sur une nulle très disputée, Andréï lâche le point après avoir cru gagner, notre président finit par céder devant Andréa qui lui avait déjà donné du fil à retordre en une autre occasion, Xavier n’a pas encore marqué son point et Patrice redresse la tête.

Résultats complets et Grille

et photos…

Tournoi de Noël d’ Hennebont

La remise des prix. Romain et Corentin, chacun sa coupe.

Quelques joueurs du club ont participé à ce tournoi traditionnel, remporté par un des favoris, Romain Landais d’ ELSA, qui après avoir marqué le plein de points lors des cinq premières rondes a pu finir par deux nulles et assurer quand même la première place. Les Saintannois réalisent d’ailleurs un doublé avec la belle deuxième place d’ Issa qui n’aura perdu que contre Romain.

Fabien obtient le meilleur résultat de notre club, avec de belles performances et après avoir raté une marche lors de la troisième ronde. Laurent R. réalise un parcours honnête, Andreï et Slim déçoivent un peu, Manue ne s’en tire pas mal…et il faut signaler les premières parties sous nos couleurs de Nayeli, junior féminine et Arthur, cadet masculin.

A noter aussi la troisième place de Jeanne Fages dans le tournoi jeunes, où Corentin Landais a fait aussi bien que son père!

Des reportages sont disponibles sur les sites de Baud et Ploërmel ainsi bien sûr que celui du Cdje56.

Grille Américaine ici et ici pour les Jeunes

Interclubs départementaux jeunes rondes 2 et 3

Un reportage de Daniel, notre président-arbitre-reporter, qui après une parenthèse centre-américaine reprend de plus belle ses nombreuses activités échiquéennes.

En cette fin d’année nos équipes “jeunes” se sont déplacées à Quiberon dans des locaux agréables, annexe d’ ELSA, pour les rondes 2 et 3 de leur championnat respectif. Les équipes “A ” et “B ” évoluent en départementale 1 et l’équipe “C” en départementale 2.

Commençons par le premier match de la journée et la deuxième ronde du championnat: l’ équipe “A” a souffert face aux jeunes de Languidic avec une première partie perdue au niveau  pupille par Lucas. Puis Antoine au niveau  poussin, à l’issue d’un match très sérieux, rétablit l’équilibre, Le benjamin Quentin malgré la perte de sa Dame parvient à gagner grâce à un jeu offensif et le minime  Timoté  donne enfin la victoire à son équipe malgré une résistance acharnée de son adversaire.

Notre équipe A, Timoté, Quentin, Lucas et Antoine

L’équipe “B” renforcée par Damien au premier échiquier parvient à obtenir la nulle face à l’équipe “A” d’ ElSA, grâce aux deux victoires de Damien et d’Anano, Matéo et Alexis perdant malheureusement leur partie. L’équipe “C” quant à elle gagne son match par forfait face à Questembert “B”.

L ‘équipe B ( à droite) Damien, Alexis, Mateo et Anano

La troisième ronde posera moins de problèmes à nos équipes, l’ équipe “B“infligeant un 4 à 0 sans appel à Pontivy et l’équipe “A” gagnant sur les trois derniers échiquiers face à ELSA “A”. On a assisté au premier échiquier à un match de longue haleine entre Timoté et Corentin, sur le thème d’une finale de fous de couleur opposée et à la fin une nulle théorique malgré le petit pion de plus pour Corentin.

A l’issue de cette ronde l’ équipe “A” partage la première place avec Baud et l’équipe “B” est troisième. 

L’équipe “C” affrontait ELSA “B”, Beau match de Maxime qui parvient à gagner contre Marine après quelques erreurs de part et d’autre. Youenn gagne rapidement, et Milo laisse échapper une victoire pour n’avoir pas su concrétiser son avantage dans l’ouverture. Line livre une belle partie malgré la défaite ce qui conduit à une nulle entre les deux équipes qui sont maintenant en tête du championnat.

L ‘équipe C à droite, contre Elsa: Maxime, Milo, Youenn et Line.

Un grand merci aux parents qui ont assuré les déplacements…

Résultats Sélectionner Ligue de Bretagne, puis Morbihan Départementale 1 et 2

Championnat du Morbihan 2020, Troisième Ronde

Une ronde disputée à Queven, dans l’ agréable et lumineuse salle Robert Jégousse, et dans l’ ambiance habituelle de ce championnat, chaleureuse et amicale,…mais studieuse et combative

Les quatre premières tables voient se rencontrer les joueurs à deux victoires, dont six joueurs de l’ ABC! Cette fois, c’est à James que revient l’ honneur d’affronter notre MI Nicolas, qui punit rapidement un début Veresov pas complètement maîtrisé. A la table d’à côté Louis accepte l’ offre de nulle d’Alain Germès qui se trouvait pourtant dans une position supérieure mais ne désirait sans doute pas affronter les dangers du zeitnot, dont il gardait un mauvais souvenir contre le même adversaire. Abel se rate face à l’expérimenté Sylvain qui ne lui laisse aucune chance, et Laurent et Didier finissent par annuler une partie très vivante et indécise. Un peu plus bas, Franck et Dominique se calment et s’accordent la nulle, puis encore plus bas Andréï bat Patrick (une partie déjà jouée) et Michel dispose de Pierre, d’ Hennebont. Daniel de retour d’ une randonnée à environ 9000 kms de Queven, et encore en plein jet-lag doit concéder la nulle, Philippe laisse échapper une pièce (oops, la pièce ! ) et Xavier s’ incline normalement contre un jeune-au-classement-trompeur par définition. Patrice, enfin concède lui aussi une nulle.

Bilan: sept joueurs parmi les dix premiers. On devrait donc connaître de nouveaux duels fratricides. Cependant Nicolas laissera sans doute cette fois tranquilles les joueurs de son club. Sylvain, de Pontivy, devrait être appelé en effet à le rencontrer.

Resultats de la ronde et Classement

et quelques photos

Coupe Loubatière 2020

L équipe ABC finit 3ème de la coupe Loubatière en phase départementale. De g à droite Andreï, Philippe, Xavier et Jean-François.

Ce ne sera pas l’ année des coupes ! Après l’ élimination en coupe de France sur le score de…2 à 2 (cf article plus bas), nous tentons notre chance dans une coupe où l’an passé nos lecteurs fidèles ont suivi les aventures de notre jeune équipe jusqu’à la finale nationale. Ces jeunes joueurs, en vertu des qualités qui leur furent nécessaires pour se hisser (presque) au sommet, ont progressé de telle manière que leur classement aujourd’hui trop élevé leur interdit de prendre part à cette compétition attachante et sans cesse renouvelée, réservée aux elos de moins de 1700.

De nouveaux joueurs donc cette année, et de bons débuts avec des victoires probantes contre Ploërmel “C” et Baud, avant de s’incliner lourdement contre Elsa “A”. Les équipes d’ Elsa “A”, de Ploermel “A” et de Queven “A”, plus denses que la nôtre (qui s’ est bien battue et n’a pas démérité), se qualifient logiquement pour le tour suivant.

Bonne chance à elles.

Résultats complets

Voir également sur le site du Cdje56