Archives par mot-clé : NII

Interclubs 16 et 17 novembre

La majorité des compétiteurs du club a été mise à contribution ce week-end où les résultats furent encourageants dans l’ensemble, avec des hauts et des bas, bien entendu. Mais, voyons cela dans le détail…

…et commençons par notre tête de gondole, la N2. On pouvait se poser la question de la difficulté à survivre dans cette division, mais les renforts remarquables, et l’esprit d’ équipe permettent d’envisager l’avenir avec une certaine sérénité, puisque forte de trois victoires en quatre rencontres, et même s’ il lui reste à jouer des matches très difficiles, l ‘équipe peut envisager le maintien.

Il s’ en est fallu de peu que le score parfait de 4 sur 4 fût atteint en ce début de saison, d’ailleurs. Une courte défaite concédée à Rennes Paul-Bert samedi ne l’ a pas permis, malgré la victoire expéditive de Nicolas qui avait montré la voie contre un autre MI, Charles Monroy. Arthur et Franck (qui a pu panser ses blessures et reprend des couleurs avec deux victoires sur le week-end) assurent le point et il faut attendre le très long dénouement des parties de François et Morvan pour voir nos hôtes l’emporter de justesse. Qu’ à cela ne tienne, une bonne petite soirée entre amis pour fêter l’ anniversaire de l’ un d’entre eux, et c’est reparti tôt le lendemain dimanche dans le brouillard (il y en avait aussi sur la route…) pour affronter le C. E Nantes. Une victoire sans appel menée par un Nicolas sans pitié (quatre victoires en quatre parties !) vient sceller un week-end studieux et agité.

La N3 a connu elle aussi un week-end chargé. Commençons par le samedi, salle Saint-Pierre à Arradon. Notre président y assistait en tant qu’ arbitre et..reporter.

Le match vu par l’arbitre de la rencontre:

Une rencontre qui s’annonce équilibrée avec une moyenne elo par équipe identique ..Des débuts de partie où les joueurs prennent le temps de comprendre le plan des adversaires, au deuxième échiquier deux heures s’écoulent avant un échange de pion, alors qu’au premier échiquier la partie se termine après une répétition de la position, ce qui semble un peu surprenant mais permet à Michel d’ assurer une nulle face à un elo plus élevé…Sur tous les autres échiquiers les positions semblent équilibrées, les minutes s’écoulent et Abel au deuxième connaît une période difficile avec une qualité en moins, James au septième prend un avantage décisif qu’il saura transformer en victoire. En revanche, Fabien qui semblait en position favorable se trompe dans son analyse ce qui se traduit par une détérioration de sa position et une défaite. Egalité au score et il reste cinq matches où la lutte est âpre. Laurent A. parvient à prendre un avantage malgré une belle résistance de son adversaire, Abel succombe face à Mathieu et Guingamp mène au score..Laurent conclut son match sur une victoire, ce qui nous met de nouveau à égalité. Le président arbitre est confiant, car sur les trois dernières parties on possède un léger avantage.. Mais Didier en position favorable perd cet avantage en laissant un fou dans la bataille et le jeune Patrick redonne la main à Guingamp. Pendant ce temps notre capitaine Baptiste concède la nulle. Reste Louis qui a mené jusque là la vie dure à James-Oliver et espère gagner ce qui permettrait de revenir au score mais une finale avec fous de couleur opposée l’ oblige à accepter la nulle. Un match perdu de très peu mais une équipe B avec un bon potentiel, et qui devrait connaître des jours meilleurs.

Et des jours meilleurs elle en a connu dès le lendemain dimanche, puisqu’elle est allée gagner, de justesse, à Saint-Nazaire. Michel a assuré au premier échiquier, Fabien s’ est montré solide avec une bonne nulle contre le meilleur elo d’en face (2102), les Gordon Bro’s scorent encore et montrent plus que le bout du nez avec 2.5 en 3 parties pour chacun d’entre eux. Laurent R. assure un remplacement efficace avec sa victoire au huitième échiquier. Un groupe très serré donc, mais deux victoires en trois rencontres, c’est tout de même assez bien parti.

Nos quatre équipes de départementale jouaient également ce dimanche. L’ équipe “C” était largement favorite contre Queven “B”, avec une supériorité théorique de 200 à 300 points par échiquier, et il s’en est fallu de très peu qu’elle ne revienne à la maison avec une cuisante défaite ! Dominique a pris son point au premier, mettant son adversaire sous la pression du temps, Bruno notre nouvelle recrue qui n’avait pas joué en compétition depuis…1997 entame du mieux possible sa deuxième carrière, mais Michel rate son attaque et se prend un retour gagnant, et Damien dans une position favorable gaffe également. Heureusement, Andréï sauve sa partie compromise et le match, en trouvant une attaque de mat qui finit par désarçonner son adversaire. Une victoire, certes mais il faudra faire mieux la prochaine fois…

L’ équipe “D” joue dans la même division et s’ est rendue à Baud. Elle aussi possédait un bel avantage théorique, mais a dû baisser pavillon contre la jeune et vaillante équipe locale. Erwan et Patrick gagnent leur partie, mais Yazid, pris dans l’ouverture, Edouard et Alain doivent s’incliner. Un score serré mais une défaite tout de même, car la moindre anicroche peut s’ avérer fatale dans ces rencontres sur cinq échiquiers.

L ‘équipe “E” qui joue en départementale 2 rencontrait également (sur 4 échiquiers cette fois) une équipe de Baud, et le match fut équilibré avec deux défaites aux deux premiers, (Philippe qui faisait ses débuts sous ses nouvelles couleurs et Jean-Luc) et deux victoires, de notre doyen Jean-Pierre et de Patrice.

Enfin l’équipe “F” l’a emporté face à Questembert, dont le premier échiquier, Henri a marqué le seul point contre Jean-François. Manue , Xavier et le “débutant” Leo, bien connu des blitzeurs du mercredi l’ont emporté.

Bilan du week-end: Trente-cinq joueurs différents ont joué cinquante parties, pour un résultat équilibré: 27 points sur 50 possibles, 4 victoires d’ équipe, 3 défaites et une nulle.

Tous les résultats sur le site de la FFE

N2 N3 Morbihan1 Morbihan2

Voir aussi l’ article sur le site de Baud.