Archives de catégorie : Tournois

Open Rapide de Liffré 1er Juillet 2018

Quatre joueurs de l’ABC participaient à ce tournoi fréquenté par de nombreux Bretons bien sûr, mais aussi Normands, ou des Pays de la Loire, et qui fut dominé par le MI Pierre Bailet, qui joue à Vandoeuvre (banlieue de Nancy).

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas nécessairement pour Arthur qui, après sa (relative) contre-performance du tournoi de Ploërmel, se hisse ce coup-ci sur la troisième marche du podium en réalisant 7 points sur 8 rondes et une performance de 2265. En vertu du même adage (les semaines se suivent mais…) la performance de Michel Caderon est un peu en-dedans après sa belle victoire au tournoi de Quimperlé. Il termine dans le groupe des 5 points. Louis et James finissent un peu plus loin.  On attend toujours des bonnes surprises de leur part. Pour une fois qu’ ils ont des résultats à peu près conformes (et même légèrement supérieurs) à leur indice elo, on ne s’offusquera pas !

Grille sur le site de la FFE

Open de Quimperlé 24 Juin 2018

Pendant que ses petits camarades s’ escrimaient à Ploërmel, Michel Cadéron quant à lui allait gentiment cueillir les lauriers du tournoi de Quimperlé. Il revient en effet vainqueur du tournoi, démarrant en trombe avec cinq victoires, ne concédant qu’une partie ensuite, et réalisant une belle perf à 2224.

Bravo à lui ! Pour les détails, vous trouverez ici la …

Grille Américaine

…et un bel article sur le site d’Ouest France, qui nous prédit la venue d’un GMI en 2019 pour le 10ème tournoi du club finistérien.

Open de Ploërmel 24 Juin 2018

La Coupe du Monde de foot tombait en plein Open de Ploërmel, dont les organisateurs, paraît-il ,avaient  adressé une requête à la Fifa,  celle-ci consentant à ne pas programmer de match de l’équipe de France ce jour-là. En vertu de quoi on a assisté à  un beau tournoi, plutôt dense, où il fallait batailler ferme pour s’extirper de la masse et accéder aux premières places. Morvan choisit involontairement la technique du sous-marin, perdant la première ronde contre Issa d’Elsa (qui n’est pas surfeur). Il marque ensuite 5.5 pts sur 6 et finit au pied du podium, occupé par les licenciés normands Jean-François Jolly (MI) et Pierre Le Borgne, suivis de Franck Sauvaget de Rennes Paul-Bert. Onze autres joueurs de l’ABC se produisaient et ils ont eu plus de mal que d’habitude à bien figurer,  Octave et Laurent finissant honorablement dans le groupe des 4.5, devant Fabien et Slim dans le groupe des 4 pts. Seuls Slim et Louis réalisent une performance supérieure à leur elo.  Arthur quant à lui souvent à l’ honneur, ne commence pas trop mal sa journée puis finit sur la jante avec 0.5 pt sur les trois dernières parties, loin de ses performances habituelles. Jean (ne) réalise également (que) la moitié des points, et on trouvera nos autres représentants plus bas, dans l’ordre Patrick, Manue, Erwan (qui avait pourtant  démarré par une victoire contre Kevin Jourdren classé 2150) et Xavier.

Vous pouvez vérifier tout ça en cliquant sur la grille du tournoi.

Et quelques photos

et quelques photos supplémentaires prises par Laurent

Open de Saint Guyomard 10 Juin 2018

Cet Open, qui a pris le nom du regretté Robin Barton, se joue  dans la salle multi-fonctions de la commune de Bohal. De nombreux joueurs du club de l’ ABC, une douzaine cette année, font ce court déplacement, attirés aussi il faut le dire par la promesse du barbecue de midi (euh…ou midi et quelques…).

Les résultats de nos joueurs sont corrects, Arthur très régulier à ce niveau ne perd que contre les deux premiers, le MI Jean-François Jolly et Simon le Marec, deux redoutables adversaires “connus dans tout l’Ouest”. Il devance dans le même nombre de points Michel Cadéron, qui a fait une cure de jeunesse puisqu’il dut affronter quatre benjamins et pupilles dans sa journée, puis Laurent Robveille, et Louis Gordon qui terminent tous deux dans les dix. Il faut noter les remarquables progrès de Louis, qui après avoir défait ses trois premiers adversaires (dont Morvan) connut le privilège d’affronter Jean-François Jolly, et démontra à cette occasion par un créatif sacrifice de pièce pour trois pions qui fit bien réfléchir le MI, qu’ il faudrait de plus en plus compter sur lui ( le MI finira tout de même par l’emporter…). A la clé de la journée de Louis une belle perf de 1966. Morvan, deux défaites dans les trois premières rondes ce n’est pas l’idéal, Jean irrégulier lui aussi, et Slim finissent dans le groupe des quatre points, Laurent Annetti, victime comme Jean de Loïc Le Gal, fait un tournoi moyen ( la moitié des points, quoi), Damien se retrouve dans le groupe des trois points mais n’a pas démérité , avec une perf supérieure à son elo;  Yazid et Patrick l’accompagnent dans ce groupe, un peu plus loin on trouve Manue. 

Un tournoi sympathique comme toujours, auquel participaient cette année un bon nombre de jeunes joueurs dynamiques et enthousiastes, trois benjamins et un minime se classant dans les dix premiers. Ils se rapprocheront de plus en plus, n’en doutons pas, des toutes premières places.

Photos de nos envoyés spéciaux

 

Open de Fouesnant 3 Juin 2018

Trois joueurs impénitents ont poussé jusqu’à Fouesnant,  charmante bourgade du Sud-Finistère connue pour la voile, les Glénans et son excellent cidre fermier.

Mais en ce dimanche nos trois compères, Laurent, Morvan, et Arthur ( par ordre de bienséance) désiraient plutôt pousser…du bois face à quelques joueurs de la région qui composaient un plateau assez dense. Ils ne s’en sont pas trop mal tirés,

Arthur se prépare à jouer contre le futur vainqueur du tournoi Nicolas Bertrand.

Par ordre d’arrivée ce coup-ci, tout d’abord Arthur, quatrième avec 5.5 points gagne le  prix “jeunes” après un tournoi solide, Morvan, cinquième avec 5 points rate le coche contre le cadet Yann Février lors de la dernière ronde en cherchant à forcer le gain, et  laisse échapper la partie et la première place du tournoi qui lui tendait les bras, enfin Laurent Annetti a bien commencé sa journée puis ça s’est un peu gâté. Il marque tout de même quatre points au final.

Bilan: une ambiance conviviale, un tournoi sympathique et bien organisé, bref une  journée agréable pour pousser du bois et des résultats somme toute corrects.

Et sans doute à la semaine prochaine !

PS: en attendant la publication de la grille sur le site de la FFE, vous pouvez toujours zoomer sur la photo ci-dessous.

Open de Queven 27 mai 2018

Treize joueurs de l’ ABC ont fait le déplacement vers Queven, qui organise un tournoi au niveau en général assez dense (avec une moyenne elo encore proche de 1800 cette année). Treize joueurs motivés, soit le quart du plateau, une bonne chance donc d’en retrouver aux places d’honneur, mais il fallait pour cela obtenir de bons résultats contre les inévitables Pierre Le Borgne, premier au final,  devant Jean-François Jolly(MI) , et Simon Le Marec.

Pierre Le Borgne, vainqueur, entouré de Jean-François Jolly et Simon Le Marec.

Les trois grands favoris  se sont bien étripés certes et Pierre a gagné ce “tournoi” au sommet avec 1.5 pts sur 2 mais ils n’ ont laissé que des miettes aux autres. Nos joueurs dans ce contexte se sont tout de même correctement défendus, Morvan emportant le “challenge interne de l’ABC” , appelons-le comme ça, avec 5 points, Jean, Arthur, Michel et Fabien suivant dans cet ordre au sein du groupe des 4.5 pts. Arthur et Jean réalisent des perfs au-dessus de 2100, et les Gordon Bro’s font nettement mieux que leur classement elo pouvait le prédire, James obtenant par ailleurs le prix des “<1700”.

Parmi les combats fraternels inévitables vu le nombre de nos joueurs présents, il faut noter que Laurent Annetti bat Morvan en reprenant leur discussion théorique du championnat du Morbihan, mais échoue face à Michel, Michel bat Louis de peu et fait nulle contre Fabien, qui quant à lui perd contre Arthur. Laurent Robveille est sans pitié lors de la première ronde où il bat Manue (le même tirage qu’au tournoi d’Arradon !), et lors de la dernière ronde face à Slim, mais se fait surprendre par Erwan à la cinquième . Manue et  Xavier ont connu un tournoi compliqué et se rencontrent lors de la dernière partie de la journée, Manue l’emporte.

Résultats complets ici

Reportage sur le site du Cdje56, dont on a “emprunté” la photo des vainqueurs

et photos de nos envoyés spéciaux

Rapide et Blitz à Orsay.

Du 10 au 13 mai avaient lieu les championnats de France de Rapide et de Blitz, à Orsay. Arthur et Thomas ont fait le déplacement afin de se frotter aux meilleurs. Ce furent quatre journées longues et  très enrichissantes, et ils nous en font le récit.

Arthur:  ” De mon côté le rapide avait bien débuté, et après deux  victoires j’ai pu jouer (et perdre !) contre  un grand maître (Shchekachev) . Puis ce fut une nulle ( Benjamin Aubry ) alors que j’étais complètement gagnant; les deux parties suivantes ont étés catastrophiques : une victoire non méritée contre Serafini un débutant  benjamin à 999 (!) et une défaite contre Béatrice Belluire (Cadette) . Bien, disons que l’avantage d’un tournoi sur plusieurs jours, c’est qu’en cas de coup de mou on peut toujours se remotiver… Le deuxième jour,  j’ai donc plutôt mieux joué, bon j’ai quand même perdu (alors qu’il y avait eu triple répétition) contre le vice champion de France minime Yovann Gatineau qui a  un elo de 1762 en rapide mais 2365 en classique …,et contre un très bon joueur affichant 1800 en rapide mais 2100 en lent ( Abdelmoumen ) au terme d’une partie où je devais être mieux mais où je me prends une belle petite tactique de mon adversaire.”

” Pour le blitz, ce fut plus laborieux au début avec une défaite contre un poussin , Guazzelli de la ligue de Corse (1058), qui battra également Thomas et qui jouait vraiment bien : il voyait toutes mes menaces ! J’ai cru que je le matais mais en voyant que je m’étais trompé je lui ai donné une pièce.  Un demi-point sur les deux premières parties, c’est pas terrible mais je me suis dit qu’il restait quand même vingt-deux rondes donc rien n’était joué ! J’enchaîne avec quatre victoires et je me retrouve sur la première rangée à jouer contre un maître, Paul Velten, qui finira quatrième de l’open et qui a battu notamment le GMI Jean Pierre Le Roux dans une finale tour contre fou . C’était une partie très intéressante que je finis par perdre malgré une défense farouche. Mais j’étais content.  Deux rondes plus tard, je joue contre le meilleur junior de France, Bilel Bellahcene. On entre en finale, deux tours et trois pions pour moi, deux tours et quatre pions pour lui mais j’ai un pion à deux cases de la  promotion et des pièces plus actives. Il sacrifie un pion pour avoir une belle majorité centrale mais ça ne suffit pas puisqu’en tentant de forcer, il dégrade sa position et tout finit par se liquider : nulle ! Une très bonne perf de ma part, je crois. Mais il est difficile de  garder son énergie après une partie comme ça et tout de suite après je craque: les trois rondes suivantes se passent plutôt mal avec de grosses fautes de calcul. Je finis la première journée à 8,5/14, un score  somme toute honorable.

Au début de la deuxième journée, je perds  contre un maître Fide (Thomas O’Sullivan qui terminera  5è de l’open) après une partie explosive : un pion et une forte initiative sur le roi contre une qualité mais il finit par échanger les dames et par l’emporter. Quelques rondes plus tard, je joue contre le champion de France minime (Loic Travadon maitre Fide) et c’est la catastrophe, je me fais miniaturiser suite à une française pitoyable de ma part.

La première ronde de l’après midi (21ème ), me voit rencontrer un des meilleurs benjamins de France, Théo Ciccoli. Je domine la partie mais je rate quelques coups de simplification lors de la crise de temps et il finit par me mater. Un cauchemar. Je perds aussitôt la ronde suivante et subis mon seul petit roque (0-0) du week-end. Au final, je finis à 13.5/24 soit à 3 points des 5 premiers. Ce n’est pas si mal après tout.

Ce fut en tout cas une belle expérience. J’ai pu constater que selon la région, le elo (rapide comme blitz) ne signifie pas la même chose. Ainsi un 1800 “breton” en rapide sera souvent 1500-1600 en lent alors qu’en IDF, il sera plutôt à 2100 ! Et puis jouer un 1500 senior ou un pupille/benjamin ce n’est pas la même chose !
Enfin le tournoi m’a permis de cibler ma plus grosse lacune : l’ouverture. Il n’est pas simple de revenir dans la partie après une ouverture pourrie. On part avec un gros handicap et les jeunes d’ IDF connaissent absolument tout de  la théorie, apparemment.”

Thomas : “Je serai beaucoup plus court qu’Arthur mais globalement j’en reviens aux mêmes points, une nécessité d’approfondir les ouvertures car commencer toutes ou quasiment toutes les parties avec une position inférieure en sortant du début rend les choses difficiles sur la durée d’un tournoi.

Sinon, il ne faut pas prendre en compte les elos, ça c’est sûr. Ils ne représentent pas du tout la valeur réelle des joueurs affrontés. Un 1300-1400 peut facilement valoir un 1700-1800 si ce n’est plus pour certains d’entre eux, notamment les plus jeunes.

Concernant mon tournoi, je suis globalement assez content, si ce n’est qu’un petit point de plus en blitz  ne m’aurait pas déplu pour atteindre la moyenne dans chacun des tournois, mais le niveau était très relevé. Un petit regret sur ma première partie de rapide contre le GMI Thal Abergel où j’aurais peut-être pu mieux faire, dans une finale deux tours et trois pions contre deux tours et quatre pions, qui d’après lui dans son commentaire après la partie était nulle, J’ai moins bien tenu que lui le zeitnot, tout simplement, mais ce fut une expérience très intéressante.”

Merci pour ces commentaires très complets  et bravo à nos deux envoyés spéciaux.

A noter que quelques autres joueurs Bretons et Morbihannais avaient fait le déplacement. Bravo à Laureline Georget qui se distingue en remportant le titre chez les cadettes.

Article sur le site FFE

Grille du tournoi rapide

Grille du tournoi blitz

Et un bel article sur le site du Cdje56 ( lien à droite ).

Les Sables. 10 mai 2018

 

Un mot de Manue et Laurent qui se sont rendus aux Sables pour y jouer un gentil petit tournoi de rapides en ce 10 mai férié, où il s’agissait de défier une petite assemblée de trente-quatre joueurs mais de bon niveau. La victoire finale revient à Julien Saada, qui ne concède qu’une petite nulle. Laurent obtient une belle huitième place conforme à son niveau, comme en atteste sa perf identique à son indice elo (c’est bien fait quand même). Manue plus bas dans le classement marque 3 points.

 

Tournoi d’Yffiniac 1er Mai

Un petit mot de Jean, qui lui a décidé de prendre la direction du No…o…ord  (voix de Galabru) pour pousser du bois en ce 1er Mai. On parle des Côtes d’ Armor et du club d’Yffiniac bien entendu où une bonne assemblée l’attendait de pied ferme. Ce tournoi de neuf rondes ne fut pas facile facile, mais après un milieu de journée compliqué Jean termine en trombe par trois victoires et accroche une belle 8ème place, remportant le prix Seniors Plus-Vétérans. Bravo à lui.

Grille américaine

 

Tournoi de Quimper 1er Mai

Il y avait le  choix pour pousser du bois en ce 1er mai. Trois de nos joueurs n’ont pas hésité, se sont concertés, boussole et compas en main et d’un commun accord se sont rendus… au plus près ! Ce fut donc Quimper.

Un tournoi en sept rondes, de bon niveau, les attendait, agrémenté de conditions agréables, puisqu’il emprunte les locaux, tables et chaises confortables du club de bridge. Le favori Jean-François Jolly, MI et enfant du pays n’a pu gagner “à domicile” (il finit 3ème)  laissant la première place à Michel Serralta, de Brest, vainqueur sans concession avec le score parfait de 7 sur 7, devant Nicolas Bertrand, premier local.  Nos trois courageux  lève-tôt ne se sont pas mal comportés, Laurent alternant le bon et le moins bon, un grand roque en milieu de tournoi (0-0-0 !) étant difficile à surmonter, pour marquer finalement 4 points. Fabien et Morvan sont un cran au-dessus avec 5 points, ils se sont rencontrés tous les deux, et cette victoire de Morvan à la sixième ronde lui a permis de défier le vainqueur final lors de la dernière partie de la journée, ce qui atteste d’un tournoi dynamique.

Grille sur le site de la FFE

Quelques photos de nos reporters-joueurs