Archives de catégorie : Général

Assemblée Générale: un nouveau président

L” assemblée générale du 24 septembre 2021 fera date puisqu’ elle a entériné l’ élection d’ un nouveau président pour notre club, en la personne de Jean-Yves Gaillet( à gauche sur la photo ). L’ ancien président Daniel Maréchal (que nous devrons désormais appeler “l’ ex” ) passe son tour mais restera actif au sein du club qu’ il a piloté de main de maître pendant de nombreuses années.. Il devient Président d’ honneur

Jean-Yves a bien voulu se présenter à nous

Tes débuts aux échecs ? J’ ai appris à jouer, on dirait aujourd’hui, sur le tard ( 12 ans !) avec ma sœur qui, quand elle en a eu marre, m’a exfiltré au club d’échecs de St Brieuc (je suis briochin d’origine).J’ai donc pris ma première licence à l’Echiquier briochin en 1973, à l’âge de 13 ans.
J’ai rapidement joué pour l’équipe de St Brieuc, puis en championnat de Bretagne des jeunes (cadets et juniors) où j’ai d’ ailleurs fait figure de Poulidor, ma “bête noire” étant le Rennais Eric Boulard, un fort joueur que beaucoup connaissent.

As tu joué dans d’ autres clubs ?Au gré de mes affectations professionnelles successives, j’ai joué à Clermont-Ferrand, Paris Zoo Porte Dorée et quand je suis revenu dans l’Ouest, j’ai retrouvé le club de St Brieuc.

Je crois que tu as aussi joué à Vannes ? En effet En septembre 1991, je suis arrivé à Vannes, et je me suis alors  inscrit au club d’échecs d’Arradon, avec lequel j’ai fait des compétitions inter-cercles. Mon meilleur classement Elo tournait alors autour de 2100.

Mais tu n’y est pas resté longtemps , je crois Hé non. ensuite, et pour des raisons professionnelles, j’ai arrêté de pousser la porte d’un club d’échecs pendant une vingtaine d’années, ce qui ne m’empêchait pas de jouer régulièrement des blitz en 3 ou 5 ‘ sur Internet.
Mais comme j’arrive en fin de carrière professionnelle, je retrouve du temps à consacrer au monde des échecs qui m’a toujours intéressé.. J’ ai donc intégré une commission de la FFE .

Laquelle ? Quand la nouvelle équipe s’est mise en place en mai dernier, j’ai répondu à un appel aux bonnes volontés visant à renforcer la transparence, notamment financière, des activités de la FFE. Ma candidature a été retenue par le Bureau fédéral de la FFE pour intégrer la Commission de contrôle économique et de gestion (CCEG) qui a pour objet de vérifier les comptes de la FFE et des structures qui lui sont affiliées (clubs, ligues, comités départementaux). Cette commission a aussi un rôle de conseil auprès de ces organismes.

Tu avais donc un goût pour le contrôle de gestion ? Oui. Il faut dire que ma spécialité professionnelle est l’audit et le contrôle interne ! J’ ai fini ma carrière professionnelle comme directeur de l’audit interne d’une banque régionale. J’assure également des cours d’audit dans des établissements d’enseignement supérieur .

Tes premiers pas en tant que Président ? Je suis très heureux de prendre le relais de Daniel Maréchal, élu Président d’honneur par l’Assemblée générale de vendredi dernier. Notre challenge sera de faire revenir les joueurs au club et de faire oublier cette fichue pandémie qui a été à l’origine de la baisse des licenciés, comme dans toutes les autres associations d’ailleurs. De ce point de vue, cette rentrée est plutôt prometteuse.

Merci Président. Nos meilleurs vœux de réussite t’ accompagnent

Ouverture à Arradon

Prêts pour le rentrée… 

Un mot de notre président, en direct (ou presque !) d’ Arradon.


La nouvelle saison a commencé avec la reprise des entraînements. Le mardi soir  à Arradon a connu une reprise active grâce à l’arrivée de nouveaux joueurs. Douze présents, ce qui n’ est pas mal puisque certains habitués sont encore en vacances. Chez les  jeunes la reprise fur un peu plus plus difficile avec les interruptions dues au Covid.

Et à Vannes, maison des Associations on voit l’ arrivée notable de nouvelles joueuses, (un effet “le Jeu de la Dame ” série remarquable de Netflix ?)

Petit tournoi entre amis

En direct du café de l’Atelier Loïc nous adresse le petit compte-rendu suivant:

Il aurait pu se jouer en système « suisse », c’est
finalement le système « toutes rondes » qui a été choisi
pour le tournoi d’échecs qui s’est tenu ce mercredi au
Café de l’ Atelier ! Les animations organisées par
L’ Archipel continuent ce mois de juillet au café, avec
l’aide précieuse de l’Échiquier Arradon Baden Club Pays
de Vannes pour le tournoi d’échecs du jour,

Huit joueurs et joueuses, ados et seniors, débutants et confirmés
ont partagé pas moins de 40 parties… ponctuées des
points tactiques de Loïc David de l’ ABC pays de
Vannes !

Repartis pour un tour

Un mot de notre président Daniel M.

Les règles sanitaires ayant évolué, il est possible de reprendre notre activité préférée en face à face.

” Pour les mineurs comme pour les adultes, les restrictions sont levées. Il est désormais possible de jouer dans les espaces clos et couverts, y compris des compétitions. Pour les spectateurs, la limite passe à un spectateur pour 4m². Les activités échiquéennes restent soumises au respect des règles sanitaires. ” peut-on d’ ailleurs lire sur le site de la FFE

Par ordre chronologique, commençons donc par une manifestation qui sort de l’ ordinaire :

En partenariat avec le club de l’ABC Pays de Vannes, le Café de l’Atelier avec Guillaume Bonniaud de l’association “L’archipel” , met à la disposition de ses clients des jeux d’échecs. Loïc David, joueur bien connu du club y animera  et arbitrera un tournoi le mercredi 7 juillet .
L’évènement devrait réunir 20 joueurs débutants pour 7 parties en 10 min KO. Pointage prévu à 13h45, ronde 1 à 14h et remise des prix à 17h30.

Café de l’atelier, 29 rue de la Fontaine à Vannes.(https://www.facebook.com/lArchipelVannes)

Inscriptions sur place ou auprès de Loïc David

loic.d.echecs@gozmail.bzh

puis

Le 14 juillet verra se dérouler une simultanée à Arradon Place de l’église à partir de 16h avec Pierre Le Borgne à la manœuvre Inscriptions gratuites  sur place dès 15h30. Un événement toujours spectaculaire !

Des jeux seront aussi à la disposition des joueurs pour des parties amicales.

18 juillet

Quiberon place Hoche de 16h à 21h30 . Trois tournois d’échecs organisés par le club ELSA (Sainte Anne d’Auray)

pour plus de renseignements voir info sur le site de la ligue de Bretagne.https://echecs-bretagne.fr/node/2337.

Bonne reprise à tous

La rentrée

Bientôt la rentrée, eh oui, même si on ne connaît pas encore toutes les conditions à respecter qui permettront de pratiquer notre activité dans les nouvelles règles de l’art. Des informations plus précises seront diffusées dès qu’elles seront disponibles. En attendant, il est possible de consulter la page “Le club-Adhésion”, (menu plus haut) pour plus de renseignements, page qui a été mise à jour pour cette année.

Après un test de rentrée qui a eu lieu cette semaine, les dates de reprise pour les activités sont prévues comme suit:

Maison des Associations de Vannes, adultes: le mercredi 9 septembre, et pour les jeunes le mercredi 16 septembre. Le premier samedi retenu sera le samedi 19 septembre.

Arradon, pour les adultes ce sera mardi 8 septembre, les jeunes mardi 15 septembre et vendredi 18 septembre.

Baden pour les jeunes ce sera samedi 19 septembre.

Pour tous les participants évidemment, le masque est obligatoire.

D’ autre part l’assemblée générale de rentrée aura lieu le vendredi 18 septembre 20h15 salle du Raquer, impasse du Raquer, à Arradon.

Retranché ou déconfiné ?

Le confinement puis le déconfinement tant espéré amènent quelques fois à des comportements inattendus, mais que l’ oeil de notre “reporter sur les toits” bien connu Patrick a pu saisir. Opérant ainsi près de la résidence de notre bon président Daniel M, il a pu surprendre celui-ci en situation défensive ” active” creusant une profonde tranchée pour se protéger contre une attaque éventuelle (mais de qui ?)

“En tout cas les pangolins ne passeront pas par mon jardin a-t-il commenté avec assurance ”

Confinement

En ces tristes temps de confinement, les sites d’ échecs ont vu exploser le nombre d’ amateurs du jeu. Les parties sur internet ne remplacent pas les échanges “sans distanciation sociale” qui ont lieu en club, mais c’ est bien mieux que rien.

James dans sa grande bonté a eu la brillante idée de constituer un groupe sur le site lichess.org (un site très complet et …gratuit), invitant les joueurs du Morbihan à partager les plaisirs de tournois tout en s’ adressant des politesses dans le chat et le forum (les joueurs du Morbihan sont bien élevés). Il suffit de s’ inscrire sur le site ( c ‘est facile) donner un pseudo et c’est parti !

Quand on a créé son compte on peut donc rejoindre le team morbihan, et s’ inscrire pour un tournoi. Le prochain a lieu demain 1er avril à 20h en cadence “blitz” 3+2. Certains ne sont peut-être pas friands de cadences si vives et désireraient jouer moins vite entre amis (15+3, 15+15 etc.) ? C’ est possible ! Pour ce faire, rendez-vous simplement sur la page principale du site, puis cliquez sur “Jouer avec un(e) ami(e)”. Choisissez ensuite la variante, la cadence et la couleur, un lien vous sera donné à transmettre à votre adversaire (par mail par exemple), ou bien vous pourrez ” inviter” quelqu’ un dont vous savez qu’il est déjà présent et connecté sur le site. Enfin la constitution d’un groupe, comme l’ a fait James est aussi une solution. Le site lichess est très complet, il demande un peu d’ habitude, mais on finit toujours par trouver son chemin. De très nombreux tutoriels sont disponibles sur le web, comme celui-ci, et suffisent à dégrossir les novices du site. Bonnes parties !

Arthur à Toronto

Arthur nous a laissé pour quelques mois. Après avoir fait ses preuves en Morbihan (champion en 2018 et 2019) et en Bretagne (champion en 2019) le voici parti à l’assaut de….l’ Ontario et de sa capitale ! Plus sérieusement, il profite ici de son peu de temps libre pour s’inscrire dans un tournoi, qui avait lieu le week-end dernier et tester les variantes locales. Voici donc un reportage très complet et très vivant sur la façon dont on peut aborder un tournoi d’échecs, partie après partie. Remercions Arthur pour la qualité de ses commentaires, technique et humour réunis, et on a vraiment l’impression de vivre les parties à ses côtés.

Site de l’ organisateur

 https://harthousechess.com/2020/01/27/reading-week-open-2020/

 Après déjà un mois à Toronto, je participe à mon premier tournoi au Canada. En plein centre-ville se trouve l’ Université de Toronto. Un campus immense, idéalement situé avec de très beaux bâtiments. C’est un endroit très vivant et rempli d’écureuils.

Mais il y a aussi un club d’échecs dans un centre culturel de l’université : le Hart House Chess Club. Ce dernier organisait un tournoi durant un week-end de trois jours. Six rondes de 90 minutes et 30 secondes par coup. Deux parties chaque jour à 10 et 16 heures, l’ occasion pour moi de pratiquer dans une cadence autre que le fameux 3+2 et de tester différents styles de jeu avec de nouveaux adversaires. 
Environ 150 joueurs se sont donc retrouvés pour ce tournoi et se sont répartis dans les cinq sections : – Crown- U2200- U1900- U1600- U1300. Il faut savoir qu’ au Canada, on utilise d’abord l’ elo national, qui semble un peu surévalué par rapport au elo international. Je me retrouve donc à jouer dans le tournoi U2200 avec le treizième elo.

Première ronde avec les blancs, contre un des plus faibles de ma section ça devrait aller !

Après cette première défaite je suis déjà un peu démoralisé. Mais bon je pars manger et me promener dans Toronto pour me changer les idées, après tout il fait beau et pas trop froid. En même temps, par rapport aux -17 ( et ressenti -28) de la veille, j’ai eu le temps de m’ habituer et ce n’ est pas à zéro degré qu’il fait froid !

Mais bon, me voilà de retour pour jouer ma deuxième partie. Je tombe contre le quatrième elo du tournoi, un joueur très créatif à ce qu’on m’a dit, amateur de gambits. Moi qui ne suis pas très en forme, ça ne semble pas être mon jour de chance. Pas grave, je vais tout bloquer et tenter de le manœuvrer. 

Première victoire. Tout c’est passé comme prévu dans cette partie. Je suis peut être lancé ! Mais bon, il ne faut jamais crier victoire trop tôt. Il faut rentrer se reposer car après huit heures de parties dans la journée la fatigue commence à se faire sentir.

Deuxième jour, Je peux me lever plus tard, car aujourd’hui pas besoin de pointer. Je connais déjà mon adversaire, il s’agit du troisième elo du tournoi, je l’ai vu jouer à côté de moi une belle partie gagnée après un sacrifice de Dame, il va falloir faire attention. En plus je double les Noirs.

Bon,.. un peu miraculé, je me retrouve à deux points et monte enfin vers les premières tables. Je vais cette fois-ci jouer contre un adversaire très largement moins bien classé que moi, peut-être l’occasion de me reposer… Ou de me taire. Ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Bref, j’ai les Blancs et j’ai promis des gambits-roi avant le début du tournoi, j’espère enfin que quelqu’un va jouer e5.

Bon. Deux victoires avec les noirs et deux défaites avec les blancs. C’est le monde à l’envers, surtout pour moi. Et en plus je peux faire une croix sur le podium, mon objectif initial. Cependant, dans ce tournoi, et peut être d’autres au Canada, on a la possibilité de former des équipes.de quatre joueurs dans au moins trois différents tournois. Je participe avec trois joueurs de l’université de Toronto jouant dans les divisions U1600 et U1300. Malheureusement, d’autres équipes sont encore devant nous, il va falloir faire carton plein le dernier jour pour espérer quelque chose. Mais avec 4 points de retard, c’est hautement improbable. 


Dernier jour de compétition, le lundi, après avoir évacué toute la haine envers moi-même pour ces défaites ridicules, je me suis juré de jouer pour l’attaque coûte que coûte dans la partie suivante. Même pas peur, j’ai déjà perdu mes 2000 elo, je n’aurai pas de prix, je n’ai plus rien à perdre. Il n’y a pas plus dangereux qu’un animal blessé…!

Enfin une belle victoire. Je suis regonflé à bloc, en plus l’équipe a gagné ses quatre parties et nous n’accusons plus que 2,5 points de retard sur les premiers. Plus qu’une partie, et j’ai les Blancs. Il faut sauver l’honneur et en gagner au moins une avec les Blancs, bon sang. Mon futur adversaire était juste à côté de moi quand j’ai perdu la veille et a suivi toute ma partie du matin. Voyons voir ce qu’il m’a préparé que je change ses plans.

Et je finis le tournoi sur une victoire. Je finis donc quatrième ex æquo avec le huitième. Le seul départage étant le nombre de points, on ne peut pas savoir si je suis quatrième ou huitième mais qu’importe. Pour l’équipe, nous n’avons pas gagné non plus. Lors de la dernière ronde, nous n’avons marqué que 2.5 points sur 4. Mais ce fut une belle expérience qui m’a permis de mettre à jour mes problèmes d’estimation du danger. Au total, six ouvertures différentes en six rondes, des parties mémorables et d’autres déjà oubliées (la quatrième) et la rencontre de nombreux nouveaux joueurs d’ outre-atlantique !

La majestueuse salle du tournoi